Il n’a pas vraiment brillé hier au Parc des Princes. Sorti dès la pause, Rayan Aït-Nouri n’a probablement pas marqué beaucoup de points dans l’esprit des recruteurs du PSG. Notre rédaction lui a même attribué un 3/10. « Sa première période a été très compliquée, puisqu’il a été pris dans son dos sur les deux réalisations parisiennes » pouvait-on écrire sur notre site. Pas de chance pour le tout jeune latéral gauche (18 ans), il a fait face à un grand Pablo Sarabia hier.

Il pourrait retrouver la pelouse du club parisien dans les années à venir. Avant la rencontre de samedi, L’Equipe nous apprenait que le joueur était dans le viseur du PSG, qui cherche activement à remplacer le probable futur départ de Layvin Kurzawa en fin de saison. Son prix, entre 15 et 20 M€, est encore largement abordable. Il a l’autre avantage de bénéficier d’une grosse marge de progression, en plus d’être originaire de la région parisienne.

Aït-Nouri ne veut pas précipiter les choses

Évidemment, ces rumeurs ne sont pas passées inaperçues chez le principal intéressé, qui y a répondu au micro de Goal.com après la rencontre entre le PSG et Angers. « C’est toujours bien que de grands clubs aient un œil sur moi. Mais je me concentre sur Angers. J’ai toujours été très content de porter le maillot de mon club formateur. Je suis très bien à Angers et je vais continuer l’aventure avec le Angers SCO » assure l’international Espoirs.

Conscient de l’intérêt qu’il engendre, il ne souhaite pas se précipiter pour terminer cette saison actuelle en toute sérénité. « C’est sûr que c’est un grand club, mais je suis encore jeune. J’ai le temps devant moi. Je suis très bien au Angers SCO et ma priorité c’est mon club. » Pour sa première saison dans la peau d’un titulaire, Aït-Nouri doit encore franchir les étapes mais d’ores et déjà, son club peut se frotter les mains. Réputé pour sa cellule de recrutement et sa faculté à faire progresser les jeunes joueurs, Angers sait que le prochain gros chèque à récupérer le sera probablement sur le gaucher.