Les arrivées combinées de Neymar et Kylian Mbappé au PSG à l’été 2017 ont laissé des traces. Elles ont redéfini pas mal de choses en matière d’économie du football mais aussi fait réagir certains acteurs du milieu. Le Bayern Munich, par la voix des ses dirigeants, ou encore Javier Tebas, le président de la Ligue espagnole de football, n’ont jamais manqué une occasion de critiquer le club français. Ce dernier est même sous le coup d’une enquête menée par l’UEFA depuis un an et demi.

Il se retrouve dans le viseur de l’instance pour de supposés manquements aux règles du Fair-Play financier. Il reste au Tribunal Arbitral du Sport d’en décider. Le verdict de cette enquête est attendu en début de semaine prochaine mais déjà certains bruits de couloir annoncent que le PSG devrait être blanchi. C’est un peu en substance ce que confirme Nasser Al-Khelaïfi dans un entretien accordé au Dauphiné Libéré et dont certains extraits sont sortis ce samedi soir.

Al-Khelaïfi est confiant

« Il n’a jamais été question d’inquiétude au sein de notre club. Suite à l’ouverture d’une procédure par l’UEFA en septembre 2017, sous la pression d’un dirigeant espagnol qui a peut-être craint alors pour ses intérêts personnels, nous avons répondu point par point à toutes les questions de nos interlocuteurs. Nous avons participé à ces échanges réguliers dans la plus grande transparence et avec le plus grand sérieux apporté à nos réponses », a d’abord déclaré le président du PSG.

Alors que les résultats de l’enquête n’ont pas encore été rendus publics, Al-Khelaïfi se montre très confiant. D’après lui, si le club avait été mal géré, des joueurs de classe mondiale n’auraient jamais signé. « Soyez-en sûrs, notre club est géré avec le plus grand professionnalisme. Si tel n’était pas le cas, les plus grands joueurs du monde ne souhaiteraient pas venir chez nous. Et ils n’y seraient pas aussi épanouis qu’ils le sont aujourd’hui. » Les supporters peuvent donc se rassurer. D’après le président parisien, le club ne devrait pas être sanctionné. Il ne reste plus qu’à attendre la décision.