Jérémy Morel partant, Mapou Yanga-Mbiwa toujours à la cave, et Oumar Solet encore un peu tendre, les solutions défensives ne sont pas légion à l’Olympique Lyonnais derrière la charnière centrale Marcelo-Denayer. Dès lors, le recrutement d’un voire deux défenseurs centraux est devenu indispensable pour Juninho et les siens. Si les pistes Joachim Andersen (Sampdoria) et Eric Bailly (Manchester United) sont plus que jamais actives, le club rhodanien pourrait faire un gros coup en rapatriant un international tricolore de l’étranger.

Selon nos informations, l’OL a entamé des discussions avec Laurent Koscielny. Le profil et l’expérience de l’international tricolore (51 sélections), qui avait raté la Coupe du Monde suite à une rupture du tendon d’Achille, plaisent beaucoup à Jean-Michel Aulas. Il avait déjà tenté de le récupérer l’été dernier comme l’expliquait en septembre dernier son agent Stéphane Courbis dans les colonnes de France Football. « On avait ouvert différentes pistes, aussi bien la Chine que la France. Il ne se voyait pas jouer dans un autre club anglais qu’Arsenal. Depuis l’approche de Marseille la saison passée, l’idée de rentrer en L1 faisait son chemin, à trente-deux ans. C’était une véritable possibilité. Lyon était le plus solide des candidats, surtout avec sa qualification en Ligue des champions. » Les sentiments et l’envie de rentrer en Ligue 1 n’ont pas changé dans l’esprit du joueur.

Un contrat de deux ans proposé par l’OL à Koscielny

Selon une source proche du dossier, un contrat de deux ans a été proposé au Gunner par le septuple champion de France. Le roc défensif des Gunners, qui a disputé 29 matches depuis son retour de blessure en décembre avec Arsenal dont la totalité des matches de Ligue Europa de son équipe, y compris la finale perdue face à Chelsea, souhaite revenir en France. L’OL pourrait être une destination de choix pour l’ancien Guingampais, qui retrouverait ainsi la Ligue des Champions.

Mais pour le moment, Koscielny, pisté également par le Stade Rennais, Monaco et le Borussia Dortmund, est encore loin de Lyon. Il faut encore que l’OL s’entende avec Arsenal. Il faut dire que Koscielny dispose d’un contrat d’une saison avec le club londonien. Les services immenses rendus par le joueur depuis son arrivée devraient inciter les dirigeants anglais à effectuer un geste pour leur capitaine. Une faible indemnité (de l’ordre de 3 à 4 M€) pourrait suffire à contenter Arsenal. A 33 ans (34 en septembre), Laurent Koscielny pourrait s’avérer être un renfort de choix pour l’OL et permettrait d’apporter de l’expérience à un groupe qui a en cruellement manqué la saison passée dans les moments clés.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10