Le cas Kingsley Coman a laissé des traces au Paris SG. Le départ du jeune attaquant à la Juventus Turin, à coût réduit, reste toujours en travers de la gorge de l’état-major parisien. D’autant que, depuis, les Rouge-et-Bleu ont également perdu deux prometteurs défenseurs, Dan-Axel Zagadou, parti au Borussia Dortmund, où il commence à glaner ses premières titularisations, et Mahamadou Dembélé, qui a rejoint Salzbourg via son club filial Liefering. Le club de la capitale a fait revenir Luis Fernandez cet été pour se charger de ce dossier sensible.

Et ce dernier risque d’être rapidement mis à rude épreuve. L’Équipe du jour assure que deux des plus grands espoirs du centre de formation parisien, Yacine Adli (17 ans) et Claudio Gomes (17 ans), sont déjà sollicités par des grands d’Europe. Le premier cité, milieu de terrain, dont la silhouette, la chevelure et la qualité de passe rappellent son aîné Adrien Rabiot (22 ans), a vu le Bayern Munich et le FC Barcelone venir aux nouvelles ces dernières semaines. L’international tricolore U18 a un petit faible pour le Barça et s’est rapproché dernièrement de Kia Joorabchian, agent sulfureux.

Le Bayern, le Barça et City aux aguets

Le second, milieu de terrain lui aussi, est lui courtisé par Manchester City selon L’Équipe. S’il faisait la sourde oreille à ces avances il y a quelques semaines encore, la donne aurait changé. Il se pose en effet des questions légitimes sur son avenir au sein de son club formateur et pourrait donc céder aux sirènes anglaises, qui présente par ailleurs de très sérieux arguments financiers. Preuve que ce dossier est devenu assez chaud, Antero Henrique s’en est emparé il y a quelques jours.

Attaqué, le PSG va devoir réagir. Si le rôle et le discours de Fernandez seront très importants dans ces deux cas, Henrique posséderait, toujours d’après L’Équipe, quelques leviers à actionner pour tenter d’éviter leurs départs vers l’étranger. Un nouveau test pour la direction parisienne qui, dès son arrivée, en 2011, disait, par la voix de Nasser Al-Khelaïfi, vouloir façonner « le nouveau Messi » au sein de son académie...