« Dans une discussion avec le président, on m’a dit que je suis très cher et difficile à conserver sans Ligue des Champions. Ils veulent se débarrasser de moi, tel est le message. J’ai signé un contrat de cinq ans l’été dernier et Marseille a payé à l’époque un prix très élevé à la Roma. Nous devons attendre de voir ce que propose le marché. Il me reste quatre années de contrat », expliquait Kevin Strootman, le milieu de terrain international néerlandais, en juin dernier.

Car, il le sait, il fait partie des très gros salaires de l’Olympique de Marseille et comme l’OM ne peut plus se permettre ce train de vie, il est le premier à être poussé dehors. Alors qu’il a été proposé à peu près partout, et surtout en Angleterre, il semble que le club qui a ses faveurs ne serait autre que celui qu’il a quitté l’été passé. En effet, selon les informations du Corriere dello Sport, Kevin Strootman a envie de retrouver la capitale italienne et l’AS Roma.

Il va devoir baisser son salaire

Le journal explique aussi que sa valeur marchande oscille entre 20 et 23 millions d’euros, alors qu’il a été acheté pour 25 par le club marseillais. Pour le CdS, cela tombe bien puisque c’est aussi l’évaluation de Steven Nzonzi, qui est annoncé sur le départ de la Louve. Toutefois, une conférence de presse est prévue demain à 16h00 à Rome, pour présenter le nouveau directeur sportif Gianluca Petrachi, qui pourrait en dire plus.

Le problème ne va pas être aisé pour la Roma qui, en l’absence de Ligue des Champions, va aussi devoir céder des éléments. Par conséquent, le Corriere dello Sport explique que Kevin Strootman va devoir revoir ses émoluments à la baisse s’il veut retrouver le club qui l’a réellement fait connaître dans les cinq grands championnats. Pour l’OM, le départ du Néerlandais ferait probablement un bien fou aux finances et en ce moment, sur la Canebière, on ne dirait pas non...