Plus que jamais, l’avenir de Layvin Kurzawa (27 ans) cristallise l’attention des observateurs. En fin de contrat en juin prochain, le latéral gauche parisien ne s’est pas vu proposer une prolongation par ses dirigeants. Pour optimiser ses chances de trouver un point de chute, l’intéressé a changé d’agent pour rejoindre l’écurie anglaise de Sport Invest UK gérée notamment par Kia Joorabchian. Avant ce changement d’agent, l’ancien Monégasque se projetait déjà sur un futur loin de la capitale française.

Comme nous vous le révélions, West Ham, Tottenham et Manchester United avaient entamé des discussions avec son entourage. Plus près de nous, Arsenal s’est manifesté, espérant recruter le joueur libre dès janvier. Une orientation qui ne plaît que modérément à un certain Thomas Tuchel. Présent en conférence de presse avant le match du PSG à Lorient en Coupe de France, l’entraîneur allemand des champions de France, s’est montré ferme sur le sujet. Pour l’intéressé, son équipe ne possède pas assez de munitions dans le couloir gauche en défense pour pallier un éventuel pépin.

Tuchel ne veut pas entendre parler d’un départ de Kurzawa en janvier

« On a besoin de lui. Honnêtement, je n’ai pas parlé avec Layvin ou avec quelqu’un du départ de Layvin. Ils sont deux pour un poste, c’est bien. Juan est blessé, qu’est-ce qu’on fait sans Layvin ? Il a bien joué à Monaco, il s’entraîne bien. Il va jouer demain à Lorient si tout se passe bien. Il doit montrer qu’il peut être important. Il a fait quelques bons matchs pour nous, c’est un joueur important à ce poste, » a ainsi commenté Tuchel.

La réponse demeure donc limpide : Layvin Kurzawa devra attendre juin prochain pour s’envoler vers d’autres cieux. Cela tombe bien, cette option serait plutôt étudiée par Arsenal. Selon les informations de France Football, les Gunners et le défenseur français négocieraient actuellement pour un contrat de cinq ans à partir de juin prochain. D’ici là, Layvin Kurzawa voudra achever son aventure parisienne sur une bonne note...