Cet été, l’Olympique Lyonnais a réalisé l’une des campagnes de recrutement les plus spectaculaires de son histoire. Avec près de 90 M€ déboursés, les Gones ont su réinvestir une grande partie du pactole perçu (135 M€) grâce aux départs de plusieurs éléments (Fekir, Ndombélé, Mendy entre autres). Et parmi les renforts les plus chers de l’été, le Brésilien Thiago Mendes (27 ans, acheté pour 22 M€) est l’un de ceux dont le rendement fait tiquer. Titularisé à neuf reprises, l’ancien joueur du LOSC a d’ailleurs davantage fait parler de lui comme un flop du mercato.

Un constat qui avait été confirmé par le président Aulas au sortir du match nul concédé à domicile face à Dijon le week-end dernier (0-0). « Il y a peut-être des raisons que je ne connais pas ou que je ne veux pas prendre en compte, mais lui comme d’autres doivent complètement s’assumer et se reprendre. On les a achetés parce que ce sont de très bons joueurs et qu’on voulait les faire progresser. Mais il n’y a pas que lui. » Un avertissement à prendre très au sérieux pour un joueur dont on ne sait pas s’il sera aligné d’entrée de jeu demain sur la pelouse de Benfica (3e journée de Ligue des Champions, match à suivre sur le live commenté de notre site).

Mendes ne parle pas suffisamment français

Une interrogation qui n’est pas passée inaperçue à l’occasion de la conférence de presse d’avant-match qui s’est tenue cet après-midi au Estadio da Luz. Présent face aux médias, Anthony Lopes a été plutôt concis au moment d’évoquer la situation de son nouveau coéquipier. « Son intégration est très bonne. Après, on connaît tous des difficultés sur le terrain, sinon on serait plus haut au classement (de Ligue 1). C’est un garçon qui travaille énormément, totalement investi dans ce qu’il veut entreprendre. Il va trouver les moyens pour être au top de sa forme. Il connaît le football français. » Un discours bien plus court que celui tenu par le nouvel homme fort de l’OL, Rudi Garcia.

« Pour l’instant il n’a fait qu’un match avec moi. Après, j’ai entendu que le président s’est exprimé sur Thiago. Le président a dit son avis sur l’équipe et certains joueurs mais je n’ai pas entendu nommer certains joueurs. C’est un joueur de grande qualité, après je pense qu’il a des choses à améliorer. Finalement, ce n’est pas si facile que ça de s’intégrer dans un nouveau club. C’est un joueur que je voulais à Marseille quand Lille a failli descendre en L2. C’était déjà le meilleur joueur de son équipe. Je me souviens d’avoir appelé Christophe Galtier pour parler de lui. C’est un joueur que j’aime bien », a-t-il déclaré, avant de poursuivre. « C’est un joueur qui jouait très souvent à deux avec Xeka. (...) Je l’ai sorti au bout d’une heure (contre Dijon) parce qu’il ne m’a pas donné satisfaction dans le dernier match. Je vais juste dire quelque chose de négatif. Thiago ne parle pas suffisamment français, mais il comprend tout. Il va reprendre des cours rapidement. La communication, c’est capital. Je vais tout faire pour aider Mendes à redevenir celui qu’on connaît tous ». Le message est passé. Sera-t-il suivi d’effets ?