- Guillermo Maripan (AS Monaco/CHI/25 ans) : suite aux débuts compliqués des hommes de Leonardo Jardim, les dirigeants monégasques souhaitaient renforcer leur défense centrale avant la fin du mercato. Ces derniers ont donc jeté leur dévolu sur le défenseur international chilien (21 sélections, deux buts). L’intéressé a débarqué en provenance d’Alavés pour 18 millions d’euros. Malheureusement, après cinq matchs disputés sous les couleurs monégasques, le joueur chilien reste une énigme et n’a pas réussi à stabiliser l’arrière-garde asémiste.

- Harold Moukoudi (AS Saint-Etienne/FRA/21 ans) : le natif de Bondy a débarqué dans le Forez avec une réputation flatteuse. Il faut dire que le jeune défenseur avait réalisé un exercice précédent convaincant en Ligue 2 avec le Havre. Propulsé dans le onze stéphanois dès le début de saison par Ghislain Printant, Moukoudi a déjà disputé sept matchs en Ligue 1 et deux en Ligue Europa. Si ses débuts ont été intéressants, il a connu des difficultés à l’instar de son équipe par la suite.

- Thiago Mendes (Olympique Lyonnais/BRE/27 ans) : après une saison particulièrement réussie au LOSC, le milieu brésilien débarque à Lyon moyennant 22 millions d’euros. Malgré huit matchs joués en Ligue 1 et deux en Ligue des champions, le principal protagoniste n’a pas encore répondu aux attentes des supporters. Auteur de trois passes décisives en championnat, le natif de Sao Luis ne possède pas la même influence sur le jeu lyonnais que sur celui des Dogues jadis. L’arrivée d’un nouvel entraîneur changera peut-être la donne...

- Renato Sanches (LOSC/POR/22 ans) : son arrivée a provoqué un bel engouement à Lille. Recrue la plus chère de l’histoire du LOSC, le milieu portugais débarque en provenance du Bayern Munich pour 20 millions d’euros. Si le prix de son transfert et son statut de champion d’Europe avec le Portugal l’ont propulsé sur le devant de la scène, l’ancien joueur du Bayern peine à convaincre sur le pré. Ses débuts en Ligue 1 ont laissé circonspects les observateurs. Après quatre matchs disputés en championnat et deux en Ligue des champions, l’international lusitanien semble souffrir sur le plan physique. Et ce n’est pas sa récente blessure qui va arranger les choses...

- Flavien Tait (Stade Rennais/FRA/26 ans) : le natif de Longjumeau voulait franchir un cap après une saison dernière accomplie à Angers (cinq buts, neuf passes décisives en Ligue 1). L’ailier gauche débarque ainsi au Stade Rennais pour 9 millions d’euros. Mais il semblerait pour le moment que la marche soit trop haute pour l’ancien Angevin. Ce dernier n’a disputé que quatre petits matchs en championnat (180 minutes sur le terrain) et il n’a toujours pas trouvé le chemin des filets. Pire, après une expulsion stupide face à Montpellier, Tait ne jouit plus du statut de titulaire indiscutable aux yeux de Julien Stéphan. Des débuts qui ne correspondent sûrement pas aux attentes du joueur breton.