Mais où s’arrêtera Kylian Mbappé ? Depuis son éclosion à l’AS Monaco, l’attaquant ne cesse de battre tous les records de précocité. Et son triplé inscrit en l’espace de 30 minutes de jeu face à Bruges en Ligue des Champions mardi soir ne va rien arranger ! Mbappé est le deuxième joueur de l’histoire de la compétition à marquer 3 buts après être entré en jeu, après Joseba Llorente avec Villarreal en 2008. Depuis son retour de blessure un poil anticipé, il a repris du poil de la bête, à tel point qu’il vient donc d’inscrire 4 buts et de délivrer 3 passes décisives en 55 minutes de jeu (lors de ses entrées en jeu à Nice puis à Bruges).

Des statistiques qui donnent le tournis, mais qui ne rassasient pas le joueur. Ainsi, à l’issue de la rencontre, il est revenu sur son statut de remplaçant. Pas pour égratigner son coach, mais bien pour témoigner de sa faim de jeu. « Je voulais débuter, je pensais débuter. Le coach a choisi. Il faut l’accepter, je voulais rentrer et montrer que c’est difficile de se passer de moi. Les autres ont très bien joué en mon absence, mais il fallait que je le montre. Le football est une passion, j’adore jouer au foot, ça fait deux mois que je n’ai pas joué. Je veux jouer tous les matches, reprendre mon rythme d’avant et mettre des buts ».

Ses coéquipiers sont sous le charme

En zone mixte, ses coéquipiers n’ont pas tari d’éloges à son sujet. « Je crois qu’il est prêt, il a des dons. Je ne peux pas dire plus de choses, c’est un joueur incroyable, je suis très heureux pour lui et pour l’équipe », a glissé Thiago Silva. Quand Mbappé marque, « tout change. Ce sont les grands joueurs. Ils sont là pour ça », a ajouté Abdou Diallo, qui a pu assister à la frustration de son coéquipier d’être mis sur le banc. « C’est normal, c’est la réaction qu’il doit avoir, il doit être mort de faim. Il était sur le banc, forcément il n’était pas content, car il a toujours envie de jouer, mais il a montré qu’il prétendait à jouer tous les matches ».

Thomas Tuchel, à qui les propos de son joueur ont été rapportés, a préféré en sourire. « Ce n’est pas possible qu’il pense que je vais jouer sans lui. Je déteste jouer sans lui ! ». Malgré son début de saison tronqué, voilà Kylian Mbappé à 6 buts en 8 apparitions. Il s’apprête maintenant à retrouver un statut de titulaire. Tout comme Edinson Cavani, qui n’est certes pas encore entré en jeu. Cela promet de beaux maux de tête à l’entraîneur parisien !