Après dix mois de compétition, la saison 2018-2019 de Ligue 2 se terminait ce vendredi soir avec le multiplex de la 38e et dernière journée. Et tout n’était pas encore joué au classement. Si le FC Metz, déjà assuré de finir en tête, et le Stade Brestois, deuxième, ont déjà validé leur billet pour la Ligue 1, tout était encore possible concernant les playoffs d’accession à l’élite. Alors que les Messins ont eux battu les Brestois dans le choc sans enjeux (1-0 grâce à un but de Diallo), le Paris FC, le RC Lens et le FC Lorient se disputaient les deux derniers billets pour les barrages, puisque l’ESTAC, accroché par l’AC Ajaccio (0-0) ce soir pour la dernière de Benjamin Nivet, était certain de terminer troisième.

Quatrième avant cette soirée, le Paris FC avait son destin entre ses mains avec deux points d’avance sur ses poursuivants. Et au stade Charlety, le club parisien a rempli sa mission en s’imposant 1-0 contre le Gazélec Ajaccio. Wamangituka a en effet offert la victoire au PFC, qui termine cette saison à la quatrième place. Le dernier billet se jouait donc entre le RC Lens et le FC Lorient. Cinquièmes avant cette journée grâce à une meilleure différence de buts que les Merlus (60 points chacun), les Lensois devaient juste prendre les trois points à Bollaert. Et dans une très belle ambiance, les troupes de Philippe Montanier ont étrillé l’US Orléans (5-2). Gomis a notamment signé un triplé (19e, 45e+2, 52e). Les Sang et or se rendront donc à Charléty pour le premier barrage, et le vainqueur défiera Troyes avant une confrontation aller-retour contre le 18e de l’élite.

Sochaux se maintient et pousse le Gazélec Ajaccio à la 18e place !

Le FC Lorient, qui devait donc également compter sur une faux-pas du RC Lens, a lui battu Le Havre (3-2) mais cela ne change rien. Les hommes de Mickael Landreau terminent sixièmes et évolueront toujours en Ligue 2 la saison prochaine. Et s’il y avait du suspense en haut de tableau, il y avait également des matches tendus en bas du classement. Dix-neuvième, Béziers devait s’imposer face à Nancy et compter sur une défaite de Sochaux contre Grenoble pour espérer terminer 18e, place synonyme de barrages avec Le Mans, troisième de National 1 et qui tentera de son côté de monter en L2. Devant leur public, les joueurs de Mathieu Chabert ont fait le spectacle avec un succès 3-0 mais malheureusement pour eux, les Sochaliens l’ont aussi emporté (3-1). Les buts de Verdon, Bayala et Etoundi contre le GF38 permettent en effet au FCSM de se maintenir de justesse en Ligue 2 !

Car avec la défaite du Gazélec Ajaccio contre le Paris FC (0-1) et le match nul entre Troyes et l’AC Ajaccio (0-0), Sochaux termine la saison à la seizième place ! Du coup, les Gaziers descendent eux à la 18e place lors de cette ultime journée... Les hommes d’Hervé Della Maggiore auront donc deux matches à jouer face au Mans, les mardi 28 mai et dimanche 2 juin. Dans les autres rencontres de la soirée, Auxerre et Valenciennes se sont quittées dos à dos (1-1), Châteauroux a été rattrapé par Clermont en fin de match (2-2) et le Chamois Niortais a terminé sur une victoire contre le Red Star (1-0), lanterne rouge de cette Ligue 2 version 2018-2019.

Les résultats de cette 38e journée :

- Auxerre 1-1 Valenciennes : Dugimont (4e) ; Goujon (52e csc)

- Béziers 3-0 Nancy : Mostefa (3e), Rherras (12e), Kante (16e)

- Châteauroux 2-2 Clermont : Angoula (37e s.p), Diarra (67e) ; Iglesias (28e), Berthomier (90e+2)

- Le Havre 2-3 Lorient : Bese (37e), Ferhat (73e) ; Hamel (16e), Kamissoko (45e+1), Wiassa (74e)

- Lens 5-2 Orléans : Gomis (19e, 27e s.p, 52e), Bellegarde (27e, 57e) ; Talal (36e), Le Tallec (84e)

- Metz 1-0 Brest : Diallo (17e)

- Niort 1-0 Red Star : Koyalipou (11e)

- Paris FC 1-0 GFC Ajaccio : Wamangituka (29e)

- Sochaux 3-1 Grenoble : Verdon (10e), Bayala (68e), Etoundi (83e) ; Grange (52e)

- Troyes 0-0 AC Ajaccio