Une carrière de footballeur est faite de hauts et de bas et, sitôt porté aux nues, il est possible de se retrouver du jour au lendemain dans le dur. Eden Hazard ne dira assurément pas le contraire, lui qui en fait l’amère expérience. Élu meilleur joueur de Premier League la saison dernière, celui qui avait inscrit 14 buts et adressé 9 passes décisives n’est plus que l’ombre de lui-même dans cette première partie d’exercice. Nul besoin de long discours, les chiffres en disent bien plus sur l’état de forme actuel de l’international belge.

Aucun but marqué et deux petites offrandes seulement en championnat : l’ancien Lillois a traversé la première partie de saison dans l’anonymat le plus complet, incapable de faire la moindre différence. Pire encore, d’aucuns assurent que Hazard a fait partie des joueurs ayant clairement lâché Mourinho, désireux de voir le Special One s’en aller. Cela tombe plutôt bien, le Portugais a été évincé du banc de touche, remplacé par Guus Hiddink. À 69 ans, le Néerlandais en a vu d’autres, et ne s’inquiète d’ailleurs pas plus que cela pour Hazard, persuadé qu’un retour en grâce est possible.

C’est en tout cas ce qu’il assure, dans des propos repris par le Daily Mirror : « Il a connu une saison dernière remarquable, et il est normal de connaître un coup de moins bien après. Mais je reste persuadé du fait qu’il puisse redevenir un joueur-clé. Il est un membre phare de la sélection belge, mais il peut aussi être déterminant ici lorsqu’il est en forme. Il a eu le malheur d’être récemment blessé, ce qui a constitué un nouveau coup dur. Il faut qu’il retrouve sa rage de vaincre pour être de nouveau performant ». La balle est dans le camp du Belge. À lui de ne pas décevoir.