Ce dimanche, le derby d’Angleterre était démesurément déséquilibré. En effet, un Liverpool tonitruant et inarrêtable recevait dans son antre d’Anfield Road, un Manchester United, qui a vraiment perdu de sa superbe. Score final ? Deux buts à zéro pour les Reds grâce à une réalisation de Virgil van Dijk et un but en toute fin de rencontre par l’inévitable Mohamed Salah. Ce résultat et la manière dont il a été acquis montrent le gouffre béant entre les deux formations depuis quelques années maintenant.

Mais ce n’est pas tout. Les Red Devils comptent déjà cinq points de retard sur Chelsea, quatrième et dernier qualifié pour la prochaine Ligue des Champions et vont donc devoir batailler et en plus espérer des faux pas des Blues pour prendre part à la prochaine C1. Comme les mauvaises nouvelles n’arrivent jamais seules, Ole Gunnar Solskjaer, le coach norvégien de la formation mancunienne, est privé de joueurs cadres comme Paul Pogba (opéré de la cheville), de Scott McTominay et maintenant de Marcus Rashford (fracture de fatigue au dos et absent pour probablement deux mois).

Solskjaer est désabusé

Par conséquent, l’ancien de Molde sait qu’il va devoir faire gonfler son effectif. Outre les pistes Bruno Fernandes, qui a demandé au Sporting de le laisser filer à Manchester, et Kalidou Koulibaly (Naples), les Mancuniens sont ouverts à d’autres choses. Ce dimanche soir, après la défaite des siens, Ole Gunnar Solskjaer s’est donc présenté à la traditionnelle conférence de presse d’après-match et a donné son avis sur le mercato hivernal.

« Vous savez les joueurs donnent absolument tout. Scott (McTominay), Paul (Pogba) et Marcus (Rashford) sont absents et ça va commencer à se voir. Cela peut vouloir dire que nous allons recruter des joueurs, pour une courte période, jusqu’à l’été. Ou peut-être pas », s’est expliqué BabyFace Killer avec la mine des mauvais jours. Reste à savoir ce qui va se passer sachant qu’il ne reste que onze petits jours sur ce marché d’hiver.