Une petite révolution se prépare à Manchester. Si l’arrivée d’Ole Gunnar Solskjær a relancé une équipe qui était à la dérive sous les ordres de José Mourinho, force est de constater que les Red Devils sont encore loin d’être là où ils devraient être, c’est à dire au coude à coude avec les plus grosses écuries anglaises et européennes. La double confrontation face au FC Barcelone en quarts de finale de la Ligue des Champions l’a encore prouvé. Il y aura donc du mouvement cet été...

Dans le sens des arrivées, mais aussi celui des départs. Des joueurs comme Paul Pogba ou Marcus Rashford sont notamment suivis en Espagne, respectivement convoités par le Real Madrid et le FC Barcelone, mais on peut imaginer que les dirigeants mancuniens ne voudront pas forcément se défaire de ces deux joueurs. En revanche, ils seraient prêts à se séparer d’autres membres du vestiaire, comme Romelu Lukaku. C’est du moins ce qu’affirme le sérieux Telegraph dans son édition de samedi.

Romelu Lukaku veut être titulaire

Le média britannique explique ainsi que le club est prêt à écouter des offres pour son attaquant belge. Dans le même temps, le principal concerné est ouvert à un départ. Il souhaite notamment être titulaire de façon régulière, et l’argent qui entrerait dans les caisses du club avec sa vente serait réinvesti sur le mercato. D’après la publication anglaise, plusieurs clubs auraient été sondés pour servir de point de chute au joueur des Diables Rouges : le Bayern Munich, l’Inter et... le Paris Saint-Germain.

Mais il faudra mettre la main à la poche pour s’offrir celui qui avait coûté plus de 85 millions d’euros aux Mancuniens à l’été 2017, et qui touche un salaire d’environ 14 millions d’euros annuels. Manchester United ne veut pas être perdant sur cette opération et aura donc des exigences importantes sur le plan financier. Reste également à savoir si l’attaquant belge correspond vraiment à ce que cherche Thomas Tuchel chez un attaquant de pointe.