West Ham se donne les moyens de retrouver ses ambitions d’antan. Il est vrai que ses glorieuses années sont lointaines maintenant. Depuis les rares succès des années 60/70 (3 victoires en Coupe d’Angleterre, 1 Coupe des coupes), le club de Londres oscille entre le milieu de tableau de la Premier League et la Championship. Mais cette saison, les dirigeants espèrent voir autre chose. Ils ont réussi à convaincre Manuel Pellegrini de revenir en Angleterre, deux ans après son départ de Manchester City. Et forcément avec le CV du Chilien, il va falloir mettre la main au portefeuille.

Voulant instaurer un jeu ambitieux et offensif, le technicien chilien devrait se montrer actif comme le dévoile le Times. Le média anglais affirmait il y a deux jours que le nouveau coach disposerait de 70 M€ mais le London Evening Standard va lui encore plus loin en parlant d’une enveloppe de 85 M€, en plus des sommes dégagées par certaines ventes. Et il devrait y en avoir pas mal après deux exercices décevant en championnat. Autant dire que les Hammers vont approcher les 100 M€ de budget pour ce mercato. Patrice Evra est déjà parti mais cinq autres joueurs sont sur le départ entre Sam Byram, Jordan Hugill, Reece Burke et Edimilson Fernandes.

Ces derniers ne devraient pas rapporter gros, c’est surtout le transfert d’Andy Carroll qui est particulièrement souhaité car il libérerait de la masse salariale. Manuel Lanzini est lui courtisé par Liverpool notamment, alors que Chicharito Hernandez se pose des questions. Pour les remplacer, El Ingeniero pense à faire venir deux défenseurs, deux milieux de terrain, dont un joueur puissant, ainsi qu’un attaquant. Peu de noms ont filtré pour le moment. Les rumeurs évoquent les pistes menant à Marlon, Yaya Touré (le fameux milieu puissant ?), qui est libre de tout contrat, et Islam Slimani. L’avant-centre est actuellement barré à Leicester.