Véritable feuilleton lors de l’été 2018, le transfert de Malcom a connu de nombreux rebondissements. L’ailier brésilien devait quitter les Girondins de Bordeaux pour s’engager avec l’AS Roma. Les deux clubs avaient notamment trouvé un accord et le natif de Sao Paulo devait s’envoler pour la capitale italienne. Néanmoins, une offre de dernière minute du FC Barcelone avait tout changé et le joueur avait alors décidé de porter la tunique blaugrana. Un choix loin d’être payant quand on fait le bilan un an après.

Si la concurrence était relevée entre Lionel Messi, Luis Suarez, Philippe Coutinho et Ousmane Dembélé, l’ailier droit n’a pas vraiment eu les faveurs de son coach Ernesto Valverde. Pourtant intéressant lors de ses entrées, il n’a disputé que 24 rencontres (44,5 minutes en moyenne) pour 4 buts et 2 passes décisives. Un apport jugé insuffisant par ses dirigeants qui l’ont immédiatement inscrit sur la liste des transferts. Encore très jeune (22 ans) et disposant d’un solide potentiel, Malcom n’a pas manqué de prétendants.

Le Zenit a cassé sa tirelire

Ainsi, l’AC Milan, le Borussia Dortmund, Everton et Tottenham se sont immédiatement penchés sur le dossier. Néanmoins tout s’est accéléré lorsque le Zenit a décidé de passer à la vitesse supérieure. Malgré l’arrivée d’Aleksey Sutormin sur le flanc droit de son attaque en provenance du Rubin Kazan, le club russe n’a pas hésité à sauter sur l’occasion. Le transfert a ainsi été conclu pour la modique somme de 40 millions d’euros ainsi que des bonus s’élevant à 5 millions d’euros et un pourcentage sur une plus-value en cas de future vente du joueur. Ainsi, le Brésilien, qui a signé jusqu’en 2024, devient le plus gros transfert de l’histoire du club russe devant son compatriote Hulk (40 millions d’euros).

Une étiquette qu’il devra assumer cette saison au sein de l’effectif de Sergey Semak. Malcom sera ainsi associé à Sebastian Driussi, Sardar Azmoun et Artem Dzuba au sein d’un quatuor offensif ambitieux. Le Brésilien pourra également disputer la Ligue des Champions avec le champion de Russie. Le Zenit a annoncé la nouvelle par le biais d’un communiqué : « les clubs de football du Zenit et de Barcelone sont parvenus à un accord sur le transfert du milieu de terrain brésilien. L’accord avec le joueur est conçu pour 5 ans. »

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10