Une semaine après la Ligue 1 et la Premier League, la Serie A est de retour ce week-end. Pour Seko Fofana, il s’agira de ses premiers pas au sein d’un championnat dans lequel il n’a jamais évolué. L’an dernier, le milieu évoluait en effet en L1 à Bastia (1 but et 2 passes décisives en 32 matches). Une expérience enrichissante comme nous l’explique le joueur prêté par Manchester City : « C’est un bilan très positif parce que j’ai joué beaucoup de matches. Ça m’a permis d’engranger de l’expérience pour la suite. J’ai énormément progressé dans plein de domaines. Jouer face à des équipes comme le PSG, Lyon, etc..., ça m’a fait évoluer. C’était un championnat relevé, physique. Je n’en retiens que du positif. C’est bien pour les jeunes joueurs qui sont dans de grands clubs comme Manchester City et qui ne jouent pas forcément de venir s’exprimer en France c’est très bien ». Une fois la saison terminée, le Français de 21 ans a dû penser à son avenir. Un avenir qui s’est écrit loin de Manchester City puisque Fofana a définitivement quitté le club cet été pour rejoindre l’Udinese.

Le jeune homme dresse un bilan de son passage dans le nord de l’Angleterre : « Ce n’est pas facile parce que quand je suis arrivé à City j’étais jeune. Tu côtoies des joueurs qui ont beaucoup de matches, qui ont beaucoup d’expérience. Ils ne veulent pas perdre de temps. Ils veulent des joueurs prêts. Le problème c’est qu’on arrive tôt, pas forcément avec un statut donc il faut prouver beaucoup. Même si on faisait la différence en U21, ce n’était pas la même chose qu’en Premier League. C’est bien d’arriver dans un club comme ça avec un statut à 23 ou 24 ans avec plus d’expérience ». Quitter les Skyblues a été une décision difficile, mais nécessaire : « Ça n’a pas été un choix facile parce que j’ai toujours été attaché à City. C’est un club que j’aime beaucoup, je suis "fan". Mais au bout d’un moment, il fallait faire des choix sportifs. J’ai préféré plus privilégier le choix sportif que l’aspect financier. Pour moi, c’était important de quitter City et d’aller ailleurs pour jouer. Le terrain ne ment pas. Si tu es bon dans un autre club, plus tard ces autres clubs-là viendront te chercher comme ça s’est un peu passé pour Paul Pogba. C’était un joueur qui appartenait à United, il est parti, il a fait ce qu’il avait à faire et il est revenu par la grande porte avec un nouveau statut ».

Progresser à l’Udinese

Revenir dans chez les Mancuniens reste donc une option dans le futur : « Pourquoi pas ? On verra comment cela va se passer pour moi. Comme j’ai dit, le terrain ne ment pas. Si tu es bon, il y aura toujours des clubs qui seront là ». Mais aujourd’hui, Seko Fofana est totalement concentré sur l’Udinese où il a signé un contrat de 5 ans cet été : « J’ai choisi le club qui me voulait le plus. Je sentais que l’Udinese me connaissait parfaitement. Le club m’a montré qu’il me voulait vraiment. Le choix s’est fait rapidement. C’était le meilleur projet c’est pour ça que je l’ai choisi. D’autres clubs, notamment français, étaient intéressés. Mais le problème c’était par rapport au prix du transfert. Mettre de l’argent sur un joueur qui sera libre dans un an, il y a des clubs qui ne le voient pas comme ça. L’Udinese était déterminé ». Le joueur également. Fofana savoure ses premiers pas dans son nouveau club : « Ça change beaucoup. Avant de venir, on m’a dit que c’était un championnat très tactique. En effet, on fait beaucoup de tactique. La préparation a été un peu difficile. C’est très physique, on court beaucoup. On fait de la tactique tous les jours. Quand je dis tous les jours c’est tous les jours. La façon de travailler est différente de la France de l’Angleterre » .

Mais c’est ce qu’est notamment venu chercher le footballeur de 21 ans. « Je veux progresser dans tous les domaines, jouer un maximum de match, être régulier et ne faire que des bons matches. On fera le bilan en fin de saison ». Une saison qui commencera samedi avec au programme un déplacement du côté de l’AS Roma. De quoi mettre Seko Fofana directement dans le bain. Le joueur lui est impatient de débuter : « J’ai hâte de commencer. La préparation a été longue, on a beaucoup travaillé, on a fait des matches amicaux. Là, on a qu’une seule envie c’est de reprendre le championnat. Maintenant, on va essayer de se rattraper car on a perdu le week-end dernier contre une équipe de D2. Mais ça ne va pas être facile face à la Roma. Je pense qu’on va donner le meilleur de nous-même ». Ce qui est certain, c’est Seko Fofana lui tentera de faire de son mieux sous ses nouvelles couleurs. À lui de jouer !

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10