Septième de Serie A et déjà à huit points de l’AS Roma, quatrième et dernière qualifiée pour la prochaine Ligue des Champions, le Napoli de Carlo Ancelotti a donc décidé d’imposer une nouvelle mise au vert à ses joueurs, après la défaite subie dimanche à domicile contre Bologne (2-1) qui a accentué la crise dans laquelle est plongé le vice-champion d’Italie. En crise depuis la mutinerie qui remonte au 5 novembre dernier après un match de Ligue des Champions contre le RB Salzbourg (1-1), l’entraîneur italien a été approché par le PSG.

Les dirigeants du Paris-Saint-Germain n’ont pas attendu le résultat de leur équipe en Ligue des champions pour réfléchir à un nouvel entraîneur en vue de la prochaine saison. Selon nos informations, les Parisiens ont sondé Carlo Ancelotti. Il s’agit pour l’instant d’une simple prise de contact. Une manière de renouer clairement le dialogue, six ans après la fin de son bail parisien (décembre 2011-juin 2013). À l’époque, l’Italien avait quitté Paris à l’issue d’un long bras de fer avec Nasser Al-Khelaïfi. Si cet épisode a laissé des traces, les deux hommes ont repris le fil d’une relation plus apaisée. Selon l’entourage de l’entraîneur du Napoli, « le Mister » se dit ouvert à un retour dans la capitale française.

Du soutien en interne

Si à ce jour, aucune hiérarchie des priorités n’a été totalement arrêtée, Ancelotti possède certains partisans en interne. À commencer par son compatriote Marco Verratti, qui verrait d’un bon œil son retour dans la capitale. Idem pour le capitaine du PSG Thiago Silva, très actif en interne depuis son passage sur le banc de touche et dont le contrat expire en juin.

En poste au Napoli, l’italien pourrait ne pas y séjourner une troisième année. Après une première saison marquée par une deuxième place en championnat, Ancelotti traverse la seconde avec plus de soubresauts. Son management est remis en cause et son avenir ne semble plus passer par les Partonopei, avec lesquels il est lié jusqu’en juin 2021. La perspective d’une résiliation pourrait faciliter son départ vers un autre horizon. Le Napoli serait d’ailleurs déjà entré en contact avec Gennaro Gattuso pour prendre la relève.