Cinquième du classement de Serie A, l’Inter Milan n’est qu’à cinq points de la troisième place synonyme de Ligue des Champions, mais a sans doute dit adieu à un titre promis au vainqueur du duel Juventus-Milan AC. Une contrariété pour des Nerazzurri qui ont dominé le championnat transalpin de 2006 à 2010. Surtout pour leur président, Massimo Moratti, qui a visiblement décidé de recadrer certaines choses.

Mécontent de voir ses hommes incapables de remporter le moindre match de Serie A depuis trois journées (2 défaites, 1 nul), Moratti n’a pas vraiment apprécié la gifle reçue face à l’AS Rome (0-4). Du coup, s’il compte bien réaliser une campagne de recrutement de haut vol selon la Gazzetta dello Sport (Lucas, Lavezzi, Palacio, M’Vila, etc...), le patron lombard pourrait, dans un premier temps, consulter son staff afin de savoir quels joueurs méritent toujours de porter le maillot nerazzurro.

Entre des éléments peu performant et d’autres vieillissants ou dont le contrat se termine, l’Inter Milan pourrait mettre sur le marché quelques-unes des têtes d’affiche qui lui ont permis de réaliser le fantastique triplé championnat/LdC/coupe d’Italie. Et d’après le quotidien italien, cinq joueurs de renom seraient concernés : Sneijder, Zarate, Chivu, Milito et Maicon. Voir le nom du Brésilien être cité peut toutefois paraître étrange étant donné que les dernières rumeurs évoquaient plutôt une prolongation de contrat jusqu’en 2016. En revanche, en ce qui concerne le Hollandais, les deux Argentins et le Roumain, la surprise est moindre.

En conflit ouvert avec son coach, Sneijder ne rayonne plus autant depuis le départ de José Mourinho. Prêté par la Lazio Rome, Zarate ne sera pas recruté à titre définitif à cause de prestations (0 but) non conformes aux attentes placées en lui. Quant à Chivu, l’Inter n’a toujours pas donné signe de vie quant à une prolongation de contrat pour ce joueur âgé de 31 ans et qui n’est plus un titulaire indiscutable. Enfin, le cas Milito (32 ans) divise. Performant en championnat (12 buts en 18 matches), l’Argentin va-t-il payer la volonté de Moratti d’insuffler un vent de fraicheur à son effectif ? S’il est encore trop tôt pour affirmer que ces cinq stars ne seront plus nerazzurre la saison prochaine, une chose est sûre : l’été 2012 sera agité à l’Inter Milan.