AS Monaco : Alexander Nübel et la gestion de la pression

Alexander Nübel lors d'un match contre Montpellier au Stade Louis II
Alexander Nübel lors d'un match contre Montpellier au Stade Louis II ©Maxppp

Arrivé à l'AS Monaco cet été, suite à un prêt de deux ans, en provenance du Bayern Munich, Alexander Nübel a rapidement pris place dans les cages du club de la Principaué (20 apparitions toutes compétitions confondues). Le gardien allemand, habitué à côtoyer Manuel Neuer en Bavière, s'est rapidement mis la pression sur le Rocher. Peut-être un peu trop d'ailleurs. Et dans un long entretien accordé au quotidien L'Equipe, le principal concerné est revenu sur le sujet.

La suite après cette publicité

«Oui (il se met la pression tout seul, NDLR), et ça a toujours été comme ça. J'ai ce problème depuis Paderborn. J'essaye de gagner en patience, mais ce n'est pas si facile. Avec les années et l'accumulation des matches, je m'améliore là-dessus. Je dois trouver un équilibre : être concentré tout en étant relâché, a lâché le portier de 25 ans avant d'enchaîner sur la pression différente entre le Bayern et l'ASM. J'avais de la pression là-bas, mais Monaco est aussi un grand club connu jusqu'aux États-Unis. Dans les deux cas, elle est très forte. Mais c'est toujours moi qui me mets la plus grosse pression. Bien sûr que la couverture médiatique n'est pas la même quand vous jouez au Bayern, mais la pression ne vient pas des médias. Elle vient de vos partenaires ou de vous-même.»

Plus d'infos

Commentaires