L'attaque XXL de l'AS Roma de José Mourinho

Arrivé cet été à l'AS Roma, José Mourinho ne s'attendait sûrement pas à avoir aussi rapidement de tels résultats. Au-delà des points, les Giallorossi déploient un jeu séduisant et offensif qui impressionne tout particulièrement.

Les joueurs de l'AS Roma célèbrent un but
Les joueurs de l'AS Roma célèbrent un but ©Maxppp
La suite après cette publicité

Sensation du début de saison en Italie, l'AS Roma de José Mourinho trônait en tant que leader avant le début de cette quatrième journée de Serie A. Avec 3 victoires en 3 matches de championnat (3-1 contre la Fiorentina, 4-0 contre Salernitana et 2-1 face à Sassuolo), les Transalpins comptent aussi deux victoires en barrages de la Ligue Europa Conférence face à Trabzonspor (2-1 et 3-0) ainsi qu'une en phase de poules contre le CSKA Sofia (5-1). Au-delà de ce sans-faute, soit 6 victoires en 6 matches, ce sont les prestations offensives du club de la Louve qui régalent avec déjà 19 buts en 6 matches toutes compétitions confondues.

Un domaine pour lequel José Mourinho était critiqué dans ses précédents clubs (Chelsea, Manchester United et Tottenham) avec un jeu souvent très défensif et basé sur les contres. Troquant le 3-4-3 de Paulo Fonseca pour un 4-2-3-1 très organisé où Bryan Cristante et Jordan Veretout forment un solide double pivot et où Rick Karsdorp et Matías Viña réalisent de belles choses dans les couloirs, l'AS Roma est portée par un quatuor d'attaque qui fait saliver. Recruté contre 40 millions d'euros, Tammy Abraham (23 ans) répond pour le moment présent avec 2 buts et 2 passes décisives en 5 matches. Derrière lui, Nicolo Zaniolo (22 ans) retrouve doucement ses sensations (1 but en 4 matches) et Henrikh Mkhitaryan (32 ans) a aussi bien commencé l'exercice (1 buts et 2 passes décisives en 5 matches).

Lorenzo Pellegrini, l'homme fort de l'AS Roma de José Mourinho

Mais le joueur qui est le plus en forme pour le moment, c'est bien Lorenzo Pellegrini (25 ans). Capitaine du club de la Louve, celui qui a manqué l'Euro 2020 sur blessure est en train de prendre une tout autre dimension. Avec 5 buts et 2 passes décisives en 6 matches, il s'affirme comme le joueur clef de José Mourinho en ce début de saison. «Il peut tout faire. Si j'avais trois Pellegrini, je les laisserais tous jouer. C'est un joueur multifonctionnel, il peut s'adapter à différents rôles, même en 10. Contre la Fiorentina, Lorenzo a pu jouer sur le flanc droit. Il comprend l'idée de l'entraîneur, c'est un joueur intelligent» expliquait d'ailleurs le technicien portugais à l'encontre de son joueur phare. Avec trois profils créatifs derrière Tammy Abraham, José Mourinho dispose de joueurs essentiels pour apporter le danger en permanence dans la surface adverse.

Sur le banc, le Portugais possède aussi une cartouche de choix avec Eldor Shomurodov (26 ans). Arrivé du Genoa contre 17,5 millions d'euros, l'Ouzbek montre pour le moment que la marche n'est pas trop haute et compte 1 but et 4 passes décisives en 6 matches. C'est d'ailleurs lui qui s'arrache contre Sassuolo pour offrir le but de la victoire dans les derniers instants à Stefan El Shaarawy. L'ailier italien de 28 ans se plaît également dans un rôle de joker avec 3 buts en 5 matches (ratio d'un but toutes les 49 minutes). Avec du danger devant et sur son banc, José Mourinho se montre imprévisible en ce début de saison et tentera de poursuivre sur cette lancée ce dimanche contre l'Hellas Vérone. Cela faisait longtemps que "le Mou" n'avait pas proposé un contenu aussi alléchant.

Plus d'infos

Commentaires