Exclu FM Ligue 1

Geoffrey Kondogbia plaît au PSG

Par Sebastien Denis
1 min.
Geoffrey Kondogbia sous les couleurs du FC Valence en Liga @Maxppp

Très apprecié à Valence où il est l'un des rares joueurs que le club Ché veut conserver, Geoffrey Kondogbia pourrait toutefois changer d'air. Et à un mois de la fin du mercato estival, les courtisans sont nombreux, à commencer par le PSG qui pourrait passer à l'offensive, séduit par le profil et la polyvalence de l'ancien Monégasque au milieu de terrain.

Dans ses nombreux échanges avec Angelo Castellazi, son assistant, Leonardo avait établi un certain nombre de demandes. La première d'entre elles s'orientait vers le recrutement d'un milieu de terrain. Dans l'esprit du technicien parisien, ce joueur répondait à un cahier des charges précis : un joueur véloce, un élément avec une technique suffisante pour percuter par la passe ou balle au pied et, formé en France si possible.

La suite après cette publicité

À ce poste, dans ses rapports, Leonardo aime citer Sergej Milinković-Savic (Lazio Rome), mais cette piste semble bien trop complexe et onéreuse pour le club parisien. Dès lors, Paris prospecte et multiplie les pistes. Parmi elles figurent un joueur bien connu de la Ligue 1, un certain Geoffrey Kondogbia. Selon nos informations, l'ancien Monégasque, aujourd'hui âgé de 27 ans, correspond en tout point au profil recherché par le PSG et Leonardo. Sa bonne connaissance de la Ligue 1, son expérience en Ligue des Champions en font une cible de choix.

À lire PSG : la sortie énigmatique de Luis Enrique sur Keylor Navas

Du côté de Valence, on souhaite conserver le joueur d'autant que le coach du club Ché Javi Gracia apprécie tout particulièrement ses qualités et son état d'esprit. Mais alors qu’il ne reste que deux ans de contrat au natif de Nemours et que le club de Liga traverse de sacrées difficultés financières, il apparaît très peu probable que Valence puisse retenir Geoffrey Kondogbia. Le milieu de terrain formé à Lens pourrait représenter une grosse opportunité de marché dans un mercato qui peine pour l’instant à se lancer. Reste désormais à connaître la position du PSG et des autres clubs intéressés (son profil plaît aussi en Angleterre) par le milieu international centrafricain qui risque de connaître un mois de septembre pour le moins animé.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité