L'Equipe répond à Nicolas Anelka

Nicolas Anelka à l'entraînement avec Raymond Domenech
Nicolas Anelka à l'entraînement avec Raymond Domenech ©Maxppp

Beaucoup attendaient le jour où Nicolas Anelka livrerait ses vérités, lui qui a été au cœur de multiples polémiques tout au long de sa carrière. Ceux-là seront récompensés de leur patience en regardant Anelka, l'incompris, documentaire qui lui est consacré sur la plateforme Netflix. Durant plus d'une heure et demie, la carrière de l'attaquant français est retracée, de ses coups d'éclats à ses écarts de conduite, sans langue de bois. Avec quelques omissions toutefois comme son passage au PSG entre l'été 2000 et janvier 2002, qui est évacué d'une phrase à l'écran.

Le passage le plus attendu concernait bien évidemment la Coupe du Monde 2010 et Knysna avec la fameuse Une de L'Equipe qui a poussé la Fédération française de football à exclure le joueur de la compétition, ce qui a provoqué la grève des joueurs de l'équipe de France. Nicolas Anelka évoque sa stupéfaction à la découverte de la Une du journal, qu'il assignera en justice pour diffamation. Dans le documentaire, notamment produit par l'agent du joueur Doug Pingisi, il est écrit que le journal L'Equipe a été invité à intervenir, et que cela a été refusé. Le quotidien sportif réplique dans un long papier revenant sur les relations pour le moins houleuses entre les deux parties et assure que « la direction de la rédaction de L'Equipe n'a pas été contactée pour réagir au contenu du documentaire ».

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires