Andriy Lunin annonce de grandes ambitions pour son retour au Real Madrid

Prêté lors de cette seconde partie de saison au Real Oviedo où il était titulaire avant la suspension des compétitions, Andriy Lunin a de grandes ambitions pour la suite et envisage de devenir numéro un au Real Madrid.

Lunin ici du temps de son prêt à Leganés
Lunin ici du temps de son prêt à Leganés ©Maxppp

On ne pourra pas dire qu'Andriy Lunin (21 ans) ne déborde pas d'ambitions. Le tout jeune gardien ukrainien, prêté dans un premier temps au Real Valladolid, puis désormais au Real Oviedo, réalisait une seconde partie de saison intéressante avant le confinement. Désormais, il est titulaire en seconde division espagnole. Avec neuf matches joués (sur neuf possibles, dix buts encaissés), le meilleur gardien du dernier mondial U20 pense déjà à la suite et notamment à son retour au Real Madrid.

La suite après cette publicité

Recruté à l'été 2018 contre 8,5 M€, Lunin est bien décidé à revenir à la Casa Blanca et à y faire son trou. C'est ce qu'il affirme dans un entretien accordé à un site pro madrilène et repris par AS. «Bien sûr, je me considère comme un gardien de but du Real Madrid. Si je ne le voulais pas, ça n'aurait eu aucun sens de venir à Madrid. Cela n'aurait aucun sens de venir dans ce club. J'observe, je fais de mon mieux pour atteindre cet objectif. Quand ? Je ne sais pas. Mais quand ce moment arrivera, je suis convaincu que ce sera l'un des meilleurs moments de ma vie, même le meilleur.»

Lunin veut s'inspirer de Courtois

Il devra néanmoins être encore patient car devant lui, il y a Thibaut Courtois. Alphonse Areola est lui prêté par le PSG mais il pourrait bien prolonger l'aventure en s'engageant définitivement. Son club formateur ne semble pas vraiment compter sur lui pour la suite. Puis, il y a également un certain Luca Zidane, lui aussi prêté du côté du Racing Santander, et accessoirement fils du coach du Real Madrid. Ça peut toujours servir même si le portier français arrive en fin de contrat. En résumé, le chemin se dégage doucement pour Lunin.

«Je ne sais pas quand je reviendrais. On verra mais bien sûr, je voudrais retourner à Madrid et concourir pour le poste de titulaire. Nous verrons un peu plus tard ce que le coach va faire et ce qui va se passer avec cette situation de quarantaine.» Et pour convaincre le Real Madrid de lui faire confiance, l'international ukrainien (5 sélections) compte bien s'inspirer de Courtois. «Il a un très bon niveau, c'est clair. J'aime beaucoup de choses chez lui. Il est très grand comme moi. J'aime la façon dont il utilise sa taille.» Le Belge appréciera, avant de peut-être devoir lutter pour sa place avec son jeune concurrent.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires