Genoa : la mission semble compliquée pour Andriy Shevchenko

L'entraîneur du Genoa Andriy Shevchenko
L'entraîneur du Genoa Andriy Shevchenko ©Maxppp

Un mois après son arrivée sur le banc du Genoa, l'entraîneur ukrainien Andriy Shevchenko peine à réaliser de bons résultats avec les Rossoblu : trois défaites face à des cadors du championnat (AS Rome, AC Milan et Juventus) et un match nul et vierge accroché sur la pelouse de l'Udinese. Et après le revers à Turin dimanche dernier (2-0), l'ancien sélectionneur de l'Ukraine a fait un aveu de faiblesse en raison des nombreuses absences sur blessure auxquelles il doit faire face dans sa mission urgente de maintien. Actuellement, le Genoa est 18e après 16 journées de championnat, avec seulement deux points d'avance sur la Salernitana, lanterne rouge pour sa première saison dans l'élite depuis 22 ans.

La suite après cette publicité

«Nous sommes restés dans le match pendant au moins 80 minutes en faisant beaucoup d'efforts, mais aujourd'hui, c'était difficile en raison de l'absence de tant de joueurs, a-t-il déclaré après la rencontre en conférence de presse. En première mi-temps, lorsque la Juventus a mis la pression sur nous, nous n'avons pas pu monter, même si parfois nous avons créé quelques problèmes aux Bianconeri. (...) Tous les fans nous demandent de gagner et je promets que nous donnerons tout contre la Sampdoria, qui est aussi mon premier derby ici à Gênes. Pandev a plus d'expérience et nous essayons de le gérer donc il sera sur le terrain vendredi. Le calendrier est difficile mais nous devons nous serrer les coudes et aller de l'avant.»

Plus d'infos

Commentaires