Arthur part au clash avec le FC Barcelone !

Récemment transféré à la Juventus, le milieu de terrain brésilien devait terminer la saison avec les Blaugranas. Mais ce dernier est parti au Brésil et ne compte pas revenir.

Arthur Melo sous les couleurs du Barça
Arthur Melo sous les couleurs du Barça ©Maxppp

On pourrait dire que c'est l'histoire de l'arroseur arrosé. Arrivé au FC Barcelone en 2018 en provenance du Grêmio en échange d’un chèque de 31 M€, Arthur Melo (23 ans) a récemment fait parler de lui, un peu contre sa volonté. Après deux ans passés en Catalogne sans vraiment être arrivé à s’y imposer dans l’entrejeu (48 apparitions en 2 ans, 3 buts inscrits), l’international auriverde (20 sélections) a fait l’objet d’une opération très critiquée entre le Barça et la Juventus.

La suite après cette publicité

En clair, ses dirigeants ont tout fait pour le pousser à rejoindre la Vieille Dame, alors que Miralem Pjanic devait faire le trajet inverse. Désireux de briller au Camp Nou, le Brésilien a longtemps refusé de bouger. Au final, le Barça est parvenu à ses fins en le vendant officiellement aux Bianconeri le 29 juin dernier pour 72 M€. De son côté, Pjanic a signé en faveur des Culés en échange d’un chèque de 60 M€. Un chassé-croisé aux valeurs étonnement très élevées orchestré qui aurait eu pour but de soigner les bilans comptables des deux clubs (les deux opérations ont été bouclées avant le 30 juin, date de fin d’exercice comptable).

Arthur est rentré au Brésil

Cependant, si les transferts ont été officialisés le mois dernier, les deux formations se sont entendues pour que les deux joueurs terminent la saison 2019/2020 avec leur futur ancien club respectif. Une disposition prise notamment en vue de la prochaine Ligue des Champions. Oui mais voilà, il semblerait qu’Arthur ait la rancune tenace envers les dirigeants barcelonais. Sport nous apprend en effet que le milieu de terrain a profité des jours de repos accordés par Quique Setién après la fin de la Liga pour rentrer chez lui, au Brésil.

Là-bas, Arthur a ensuite contacté le Barça pour lui dire qu’il ne comptait plus revenir ! Non utilisé par son entraîneur entre l’officialisation de son transfert à la Juventus et la fin du championnat, le Brésilien ne compte plus arranger le Barça. Furieux, les Blaugranas ont fait savoir à leur joueur qu’il était sous contrat jusqu’à la fin du parcours européen et que tout absence injustifiée serait passible de grosses sanctions. De plus, il convient de rappeler que les Espagnols sont déjà privés de Sergio Busquets et d'Arturo Vidal face au Napoli. Mais visiblement, Arthur s’en moque. Le fameux respect de l’institution en prend un coup…

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires