Le TAS donne raison au Barça pour le transfert de Neymar et sanctionne Santos

Josep Maria Bartomeu, le président du FC Barcelone
Josep Maria Bartomeu, le président du FC Barcelone ©Maxppp

Depuis plusieurs mois, la presse catalane évoque un retour de Neymar. Mais ce matin, le président Josep Maria Bartomeu a calmé tout le monde au micro de RAC-1. « C'est peu probable qu'une opération comme ça se réalise parce que la situation de tous les clubs en Europe est très difficile ». Dans l'après-midi, le Barça a communiqué sur le Brésilien pour une autre raison.

La suite après cette publicité

«Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a rejeté intégralement la plainte de Santos auprès de la FIFA, dans laquelle le club brésilien demandait au FC Barcelone le paiement de 61.295.000 euros de dommages et intérêts, avec les sanctions sportives correspondantes, suite au transfert du joueur Neymar Jr. Le TAS considère que le contrat entre Santos et le joueur a été résilié suite à un accord mutuel et que le FC Barcelone n'a pas brisé celui-ci en versant au père du joueur et à la société N&N des indemnités supplémentaires. Le TAS indique aussi que le FC Barcelone n'a pas eu de conduite frauduleuse lorsqu'il a signé un pré-contrat avec Neymar Jr, et qu'il en va de même lorsqu'il a signé un accord de transfert avec Santos. La résolution du TAS condamne Santos à payer au FC Barcelone 20.000 francs suisses pour combler les frais de justice.». Une bonne nouvelle pour les Blaugranas !

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires