Ligue 1 : Lille fait craquer Metz en fin de match

Duel des deux équipes aux ambitions différentes entre Lille et Metz. Pour les Lillois, il fallait enchaîner et ils s'en sont sortis en toute fin de match grâce à Luiz Araujo (1-0).

Sven Botman avec Lille contre le FC Metz
Sven Botman avec Lille contre le FC Metz ©Maxppp

Une opposition entre deux équipes aux ambitions différentes. C'est ainsi que l'on pourrait qualifier la rencontre entre le LOSC et le FC Metz. Les Nordistes, à la vue de leur effectif, peuvent légitimement prétendre à une place sur le podium et s'avançaient ce dimanche après-midi au stade Pierre-Mauroy, certes après deux matchs, invaincus cette saison avec un match nul contre Rennes (1-1) et une victoire contre Reims (1-0). Du côté lorrain, il s'agira d'obtenir le maintien le plus rapidement en faisant avec un calendrier difficile en ce début de saison. En effet, les hommes de Vincent Hognon ont été défaits par Monaco en ouverture (0-1) et vont devoir aller au Parc des Princes ce mercredi pour affronter le PSG.

La suite après cette publicité

Niveau composition, les deux coachs n'ont pas réservé d'énormes surprises, chacun d'entre eux n'ayant changé qu'un seul joueur par rapport à leur 11 de leur dernier match. Ainsi, Jérémy Pied faisait sont entrée dans l'équipe de Christophe Galtier à la place de Zeki Çelik alors que le quatuor offensif Ikoné-Bamba-Yilmaz-David était reconduit. Côté messin, Mamadou Fofana venait remplacer Farid Boulaya pendant qu'Habib Diallo commençait sur le banc pour la deuxième fois consécutive.

Luiz Araujo trouve la faille en fin de match

Et comme la composition pouvait le laisser supposer, Vincent Hognon avait son plan : défendre et jouer en contre-attaque. C'était d'ailleurs visible dès la 4e minute quand le centre d'Udol, contré par Fonte, trouvait la barre de Mike Maignan après une attaque rapide. Recrue star du mercato lillois, Jonathan David aurait pu inscrire son premier but en Ligue 1, après un service d'Ikoné, mais sa frappe mal placée était capté par Oukidja (17e). Finalement, les Messins prenaient confiance en jouant dans le camp lillois : Fabien Centonze délivrait un bon centre qu'Ibrahima Niane ne parvenait pas à reprendre correctement (24e). Ce même Niane posait des problèmes par ses appels dans la profondeur et se retrouvait devant Maignan, mais repris par Botman (26e). Juste avant la mi-temps, Oukidja enlevait le ballon juste devant la tête de David (45e).

Plus pressant au retour des vestiaires, les hommes de Christophe Galtier manquaient tout de même de justesse technique et de vitesse dans les enchaînements pour mettre vraiment en danger la défense mosellane. Déjà buteur à 2 reprises cette saison, Jonathan Bamba sollicitait le gardien messin d'une frappe flottante (59e). Ce qui aurait pu être un tournant, 69e minute, Lille pensait obtenir un penalty, sifflé pour une main de Mamadou Fofana, et finalement annulé après intervention de la VAR. Les Lillois étaient finalement libérés par Luiz Araujo, servi en retrait par Bradaric (1-0, 89e). Les Nordistes peuvent remercier le Brésilien qui ramène 3 points, leur permettant de prendre la tête de la Ligue 1. Prochain match pour les Lillois contre l'OM pour un gros choc alors que les Lorrains iront au Parc des Princes.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires