Manchester United : le vrai coût de Bruno Fernandes

Encore décisif lors du derby de Manchester, Bruno Fernandes n'en finit plus de briller. Un investissement rentable pour les Red Devils qui pourraient encore coûter aux Mancuniens.

Bruno Fernandes célèbre son but face à Manchester City
Bruno Fernandes célèbre son but face à Manchester City ©Maxppp
La suite après cette publicité

Manchester United s'est imposé sur la pelouse de Manchester City ce dimanche (0-2, 27e journée de Premier League). Un succès de taille pour les Red Devils, grâce notamment à l'inévitable Bruno Fernandes (26 ans), auteur de l'ouverture du score. Le Portugais compte désormais 16 réalisations et 10 passes décisives en 28 apparitions en Premier League cette saison.

On comprend mieux pourquoi MU compte lui offrir une prolongation de contrat avec une nette revalorisation salariale (232 000€ par semaine au lieu de 116 000€ hebdomadaires). En un peu plus d'un an, l'international lusitanien (25 sélections, 2 buts) s'est tout simplement rendu indispensable pour l'équipe d'Ole Gunnar Solskjaer. Un investissement coûteux mais rentable pour les pensionnaires d'Old Trafford.

Déjà 63 M€

MU l'avait en effet recruté pour 55 M€ en janvier 2020, avec 25 M€ de bonus. Il leur a déjà coûté 63 M€, 8 M€ en bonus ayant déjà été débloqués (5 M€ après son 25e match sous le maillot mancunien et 3 M€ pour la qualification obtenue en Ligue des Champions en fin de saison passée). De ces 63 M€, les Anglais ont déjà réglé 49,53 M€ au Sporting CP (il reste donc une tranche de 13,47 M€). Bien partis pour se qualifier pour la prochaine C1, les Britanniques devront régler 1 M€ supplémentaire (idem en cas de sésame pour la LdC 2022/2023).

Enfin, si Bruno Fernandes décrochait le Ballon d'Or France Football ou le FIFA The Best durant son passage à Manchester, le Sporting CP aurait droit à 15 M€ supplémentaires. Au total, MU pourrait donc avoir à régler 80 M€, voire plus (les Leões auront droit à 10% sur une éventuelle future plus-value). Une sacrée somme, mais, vu ses performances, cela valait le coup.

Plus d'infos

Commentaires