Stade Rennais : Julien Stéphan promet une fin de mercato très animée

Julien Stéphan a évoqué en longueur le mercato du Stade Rennais. Et le coach breton l'a assuré, il va y avoir beaucoup de mouvements d'ici le 2 septembre.

Julien Stéphan, qui transmet ici ses consignes en plein match, s'attend à une fin de mercato chargée à Rennes
Julien Stéphan, qui transmet ici ses consignes en plein match, s'attend à une fin de mercato chargée à Rennes ©Maxppp

C'est avec un groupe de joueurs restreint, amputé des internationaux présents à la Coupe d'Afrique des Nations (Ismaïla Sarr, Mbaye Niang, Ramy Bensebaini et Hamari Traoré) et sans Hatem Ben Arfa, Ludovic Baal, Benjamin André, Méxer et Mehdi Zeffane partis sous d'autres cieux que le Stade Rennais a débarqué en Chine. Julien Stéphan a composé avec des jeunes pousses issues du centre de formation, mais la situation devrait évoluer une fois le Trophée des Champions (samedi, contre le Paris SG) passé.

La suite après cette publicité

Le coach du club breton a en effet confié à RMC Sport qu'il attend des recrues, et à tous les étages. «Il nous manque des joueurs, bien sûr que l’on va se renforcer. C’est nécessaire. On se renforce dans tous les secteurs de jeu, dans toutes les lignes. On a besoin d’avoir des joueurs d’expérience, des joueurs qui apportent de la maturité et aussi de la personnalité à cet effectif, qui encore une fois, est certainement trop jeune aujourd’hui. Ça va s’accélérer dans les semaines à venir», a-t-il assuré.

Le flou pour Koscielny et Bensebaini

Parmi ces éléments expérimentés pouvant rallier le Roazhon Park, le nom de Laurent Koscielny (33 ans) a longuement circulé. Le vainqueur de la dernière Coupe de France a donné son sentiment. «Je crois qu’il n’y a pas de discussion aujourd’hui entre le club et Laurent Koscielny. Il est sous contrat, mais c’est un excellent joueur», a-t-il expliqué, entretenant donc le mystère. Le flou plane aussi toujours sur la situation de Ramy Bensebaini.

Vainqueur de la CAN avec l'Algérie, le défenseur est sollicité, par Naples ou encore le Borussia Mönchengladbach, à un an de la fin de son bail avec les Rouge-et-Noir. «Soit il prolonge l’aventure avec nous et il sera encore là l’année prochaine, soit il y a un transfert et il nous quitte, soit il reste avec nous sans prolonger. Et à ce moment-là, il sera en fin de contrat la saison prochaine», a résumé Stéphan, indiquant que son président Olivier Létang avait pris la main dans ce dossier. Les prochains jours risquent d'être agités du côté de Rennes !

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires