FC Barcelone : l'avenir d'Ousmane Dembélé pose question

Pas décisif face au PSG alors qu'il avait toutes les cartes en main, Ousmane Dembélé a déçu les observateurs espagnols. La question de son avenir à court terme revient donc sur le tapis.

Ousmane Dembélé quitte le terrain blessé
Ousmane Dembélé quitte le terrain blessé ©Maxppp
La suite après cette publicité

Longtemps, le problème d'Ousmane Dembélé aura été sa fragilité physique. Comment juger son apport au FC Barcelone s'il ne peut pas enchaîner les rencontres ? Son hygiène de vie et son attitude ont donc été largement commentées par la presse espagnole. Mais cela a changé en 2021. Ou plutôt depuis le 29 décembre 2020, date de son entrée en jeu, à la mi-temps, face à Eibar, au cours de laquelle il a marqué le but de l'égalisation (1-1). Depuis, il a participé, en tant que titulaire ou en entrant en cours de rencontre, à tous les matches du Barça.

Ce n'était pas monnaie courante et c'est déjà une victoire par rapport à ses années précédentes au FC Barcelone. Mais cela suffit-il à convaincre l'opinion ? Le match face au PSG a fait du mal à Ousmane Dembélé, la comparaison avec Kylian Mbappé étant peu flatteuse. Recruté en 2017 par le FC Barcelone, en même temps que l'attaquant qui choisissait de rejoindre le PSG, Dembélé a un parcours bien plus heurté que son compatriote.

Le prochain président va devoir trancher

Pendant que Mbappé claquait un triplé, Ousmane Dembélé a lui raté une belle occasion de mener 2-0 et ses dribbles auront été moins tranchants tout au long de la rencontre. Son loupé face à Liverpool (pour mener 4-0 lors du match aller en 2019) est revenu dans les mémoires. Pour les observateurs espagnols, la question se pose fatalement sur l'avenir du Français de 23 ans. Le prochain président élu, que ce soit Laporta, Font ou Freixa, devra trancher alors que le contrat du joueur arrive à son issue en juin 2022.

« Ce sont les détails qui différencient un bon joueur d'un joueur décisif. Et Ousmane ne l'est pas. Le problème, c'est que nous l'attendons depuis quatre saisons et que la patience est arrivée à terme », peut-on lire dans Sport. Contre le PSG, alors qu'il était bien physiquement et dans une bonne spirale, Ousmane Dembélé n'a pas fait la différence. Cette fois, c'est peut-être vraiment trop tard.

Plus d'infos

Commentaires