Real Madrid : pourquoi Zinedine Zidane freine l'arrivée d'Erling Braut Håland

L'entraîneur du Real Madrid ne serait pas vraiment favorable à l'arrivée de la pépite norvégienne. Et ses dirigeants seraient plutôt d'accord avec lui.

Erling Braut Håland célèbre un but
Erling Braut Håland célèbre un but ©Maxppp

Erling Braut Håland a fait la une des médias madrilènes tout au long de cette semaine. Le goleador norvégien fait sensation en Allemagne, mais aussi en Espagne, avec ses 12 buts en 11 rencontres toutes compétitions confondues avec le Borussia Dortmund. Les journaux ibériques ne se privent pas pour l'envoyer à Madrid, tout en étant conscients que son prix risque d'être colossal...

La suite après cette publicité

La clause libératoire de 75M€ en vigueur à partir du mercato hivernal 2021 dont on a tant parlé n'existerait tout simplement pas, et AS expliquait en début de semaine qu'il faudrait débourser plus de 120 millions d'euros pour recruter le prodige de 19 ans avant 2022, date où le club germanique et Mino Raiola se seraient mis d'accord pour faciliter un départ. Mais les dernières informations de El Confidencial viennent refroidir un peu cet optimisme débordant qui s'était installé auprès des fans à Madrid.

Benzema est intouchable

Ainsi, le Real Madrid aurait freiné l'opération Håland. Pour des raisons financières en partie, mais aussi pour des raisons sportives. Comme l'explique le journal, la direction madrilène sait que Zinedine Zidane compte aveuglément sur Karim Benzema, et que la place d'attaquant de pointe est réservée. Au sein du club de la capitale espagnole, on ne voit toujours pas de signe de déclin de l'attaquant français, et on estime que le Norvégien n'aurait pas sa place actuellement. Florentino Pérez serait également sur la même longueur d'onde que son entraîneur à ce sujet.

Les exemples de Luka Jovic et de Mariano Diaz, dont l'apport a été anecdotique cette saison, ont encore plus renforcé la place de l'ancien de l'OL dans le onze merengue, et les décideurs madrilènes estiment qu'aujourd'hui, il reste meilleur qu'Håland. Tout ceci ne veut pas dire que le Real Madrid ne passera pas à l'action à l'avenir, mais pour l'instant, les pensionnaires du Santiago Bernabéu n'ont pas prévu de bouger. Le journal estime qu'entre le prix du transfert et les différentes commissions à verser à Mino Raiola et à l'entourage du joueur, une telle opération pourrait dépasser les 150 millions d'euros. Karim Benzema peut donc dormir sur ses deux oreilles.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires