Erling Haaland a imposé deux clauses folles à Manchester City

Recruté par Manchester City cet été, Erling Haaland a assuré ses arrières. Le Norvégien a insisté pour inclure des clauses cachées lui permettant de faciliter un départ.

Erling Haaland et Pep Guardiola
Erling Haaland et Pep Guardiola ©Maxppp
La suite après cette publicité

10 mai 2022. Après des mois de négociations et de lutte avec le Real Madrid, Manchester City a arraché la signature d'Erling Braut Haaland. Ravis, les Citizens ont partagé la bonne nouvelle via un communiqué de presse. «Manchester City peut confirmer avoir conclu un accord de principe avec le Borussia Dortmund pour le transfert de l'attaquant Erling Haaland au 1er juillet 2022.» Les Skyblues n'ont toutefois pas précisé la durée du contrat, mais le Norvégien a signé jusqu'en juin 2027. Un sacré coup pour le club de Pep Guardiola, qui a payé la clause libératoire du joueur qui s'élevait à 75 millions d'euros.

Malgré tout, les pensionnaires de l'Etihad Stadium n'ont pas lésiné sur les moyens en lui offrant de grosses primes à la signature. Ils se sont ainsi pliés en quatre pour satisfaire les demandes de l'avant-centre de 21 ans. Ils lui ont offert un salaire astronomique d'environ 30 M€ par an, faisant de lui le deuxième joueur le mieux payé de Premier League derrière Cristiano Ronaldo (c'était avant la prolongation de Mohamed Salah, ndlr). À cela, il faut ajouter une prime de 30 M€ pour son père et une autre de 50 M€ pour l'agence du regretté Mino Raiola.

Haaland a imposé deux clauses à City

Ce mardi, Marca révèle d'autres détails croustillants concernant l'opération Erling Braut Haaland. Le média espagnol explique ainsi que des clauses secrètes ont été intégrées dans le contrat à la demande du joueur. Il avait déjà imposé ce genre de choses lors de son passage à Salzbourg. Ainsi, une clause de 20 M€ liée à la réalisation d'objectifs sportifs avait été incluse. Même chose au Borussia Dortmund avec une clause à 75 M€. Lors de sa signature à Manchester City, l'avocate du joueur, Rafaela Pimenta, était donc chargée de négocier deux clauses spéciales permettant à Haaland de décider de rester ou de changer de club après le paiement d'une somme convenue avec City.

La première clause pourra être activée à l'été 2024, soit à la fin de sa deuxième saison chez les Citizens. Elle est d'un montant de 200 M€. La seconde clause, elle, sera effective à l'été 2025, soit à la fin de la troisième saison d'Haaland à City. Elle a été fixée à 175 M€. Des montants élevés mais qui ne sont pas surprenants, puisque le joueur est un grand talent et qu'il est encore jeune. Malgré tout, il doit atteindre objectifs sportifs minimaux pour que ces clauses entrent en vigueur. Mais Haaland a déjà prouvé que ce n'était pas un problème à Salzbourg et à Dortmund. Ce qui est certain, c'est que le Real Madrid, qui compte sur Benzema au moins jusqu'en 2024, connaît déjà le prix à payer pour recruter le Norvégien, le joueur désigné pour remplacer KB9.

Commentaires