Mesut Özil joue avec les nerfs d'Arsenal

Arsenal n'en peut plus de Mesut Özil, qui n'entre clairement pas dans les plans de Mikel Arteta. L'international allemand dispose de deux offres mirobolantes, mais continue de jouer les fortes têtes en refusant de quitter le club londonien.

Mesut Özil sous les couleurs d'Arsenal
Mesut Özil sous les couleurs d'Arsenal ©Maxppp

Il était la tête d'affiche d'une nouvelle ère et alors le record d'achat pour Arsenal. C'était en 2014, une époque qui apparaît bien lointaine pour Mesut Özil. Car cela fait désormais deux ans qu'il n'est plus vraiment considéré comme un cadre des Gunners, aussi bien en raison d'une certaine fragilité physique que pour ses performances intermittentes sur le rectangle vert. L'entraîneur Mikel Arteta a tranché, il n'en veut plus.

La suite après cette publicité

On l'a constaté à la reprise de la saison 2019-2020 en juin dernier, puisque le milieu offensif n'a disputé aucun match post-Covid. Une humiliation qui n'a pas suffi à braquer le joueur de 31 ans. En effet, il y a quelques semaines, il déclarait clairement ses intentions à The Athletic. «Je déciderai quand je partirai, pas les autres. Je n’ai pas signé pour deux ou trois ans, j’ai signé pour quatre ans et cela devrait être respecté par tous. Les choses ont évidemment été difficiles, mais j’adore Arsenal. J’adore y travailler, j’aime les gens du club, les vraies personnes, celles avec qui je suis depuis longtemps et j’adore Londres. C’est ma maison (…) Lorsqu’un joueur veut partir et que le club dit non, le joueur doit l'accepter à moins qu'ils ne trouvent une solution ensemble. Ainsi, lorsqu'un club veut qu'un joueur parte et que le joueur dit non, le club doit l'accepter à moins qu'une solution ne puisse être trouvée. Je ne veux pas partir, alors c’est tout.»

Et Özil suit sa ligne de conduite. Fenerbahçe ? Recalé. Al-Nassr ? Recalé. Un club qatarien ? Recalé. Comme le rapporte le Daily Telegraph, Özil a reçu deux propositions financières très intéressantes en provenance d'Arabie Saoudite et du Qatar, mais a préféré les décliner. Tout en sachant qu'il ne jouera pas avec Arsenal pour la saison à venir. Sous contrat jusqu'en 2021 avec les Gunners, où il touche un salaire estimé à 18,5 M€ par an, l'ancien joueur du Real Madrid va continuer à peser sur les finances du club à défaut de peser sur le jeu offensif...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires