Flamengo répond à l'OM pour Gerson !

Par Max Franco Sanchez
2 min.
Flamengo répond à l'OM pour Gerson ! @Maxppp

La direction du club de Rio de Janeiro a répondu à l'intérêt de l'Olympique de Marseille pour Gerson.

La suite après cette publicité

C'est l'information folle venue du Brésil ces dernières heures, et visiblement, il s'agit de bien plus que d'une simple rumeur ! L'OM aurait fait une offre de 25 millions d'euros pour Gerson, le milieu de terrain de 23 ans de Flamengo, passé par la Roma plus tôt dans sa carrière. Et l'écurie brésilienne serait vendeuse, à un prix un peu plus élevé ceci-dit, toujours selon les médias du pays sudaméricain. Dans un entretien accordé au journaliste Renan Moura, un dirigeant du club en a dit un peu plus...

« Lundi ou mardi peut-être, on verra pour parler. Ils connaissent ce qu'est Flamengo, ils savent que recruter un joueur de Flamengo est difficile. Même Gerson fut difficile à recruter, ce ne fut pas facile, clairement pas. Il a fait beaucoup d'efforts pour venir ici, son père a beaucoup aidé, et il a réussi de belles choses ici », a lancé le vice-président du club brésilien Marcos Braz.

À lire OM : Igor Tudor croit en Ruslan Malinovskyi

Flamengo est ouvert à la discussion

« Rien que par éducation, Bruno (Bruno Spindel, directeur exécutif du club, NDLR) comme moi devons parler avec d'autres clubs, en Europe ou dans le monde entier. On écoute tout le monde. C'est le marché. C'est notre devoir de discuter avec les gens, ça fait partie du boulot », a ajouté Braz, confirmant donc que le club n'est clairement pas fermé à des négociations pour le gaucher.

La suite après cette publicité

La star du vainqueur de la Copa Libertadores 2019 est donc clairement sur le marché. Comme souvent, l'OM risque cependant de faire face à une belle concurrence, et qui aura sûrement plus de moyens financiers à disposition. Pablo Longoria et Jorge Sampaoli, l'entraîneur argentin étant d'ailleurs à l'origine de cette opération, devront donc se montrer convaincants...

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité