Droits TV : le prix de l’abonnement de la chaîne 100% Ligue 1 devrait coûter bien plus cher que prévu !

Par Matthieu Margueritte
2 min.
Vincent Labrune, le président de la LFP @Maxppp

À l’heure où aucun diffuseur ne s’est mis d’accord avec la LFP, les dernières informations sur la chaîne 100% Ligue 1 ne vont pas plaire aux consommateurs. Explications.

La position de Vincent Labrune commence à devenir intenable. Plus tôt dans la journée, nous vous relations les retours ahurissants de l’audition des responsables du football français dans le cadre de la mission d’information du Sénat sur l’intervention des fonds d’investissement dans le football professionnel français. Mais ce vendredi, l’autre grosse nouvelle attendue était le conseil d’administration de la LFP.

La suite après cette publicité

Un CA qui n’a pas donné lieu à des annonces. En revanche, le patron de la LFP, Vincent Labrune, en a profité pour présenter plus en détail son fameux plan B, à savoir une chaîne 100% Ligue 1 distribuée de manière non exclusive par tous les opérateurs et dont le prix annoncé de l’abonnement était de 25€. Quelques heures plus tard, L’Équipe a fait de nouvelles révélations à ce sujet.

À lire Naples : Victor Osimhen attend une offre du PSG

De 25€, on passe à 30€ par mois

À l’heure où la LFP maintient des contacts avec beIN Sports et DAZN, ce plan B destiné à éviter le scénario catastrophe d’une reprise sans diffuseur risque de coûter plus cher au consommateur. Le quotidien, qui a pu consulter le business plan de la société LFP Media, indique que les 25€ évoqués seraient en réalité le prix de l’abonnement hors taxe ! Avec la TVA, chaque abonné devrait donc payer au final 30€ par mois pendant dix mois. Une folie selon plusieurs observateurs.

La suite après cette publicité

Mais à la Ligue, ce tarif élevé ne fait peur à personne puisqu’elle prévoit d’attirer un peu plus de deux millions d’utilisateurs dès la première année. Une prévision qui grimpe à 3,37 millions d’abonnés pour la saison 2028/2029. Un nombre d’abonnés censé lui rapporter plus de 518 M€ de revenus TV la première année. Ensuite, la LFP prévoit d’encaisser 15 M€ par saison grâce à la vente de son abonnement aux établissements publics (bars, hôtels, restaurants) et 10 M€ de revenus publicitaires. Enfin, sur la période des cinq ans, la LFP espère réaliser un chiffre d’affaires net de 578 M€ par an. Reste maintenant à savoir si ces prévisions seront réalistes ou complètement lunaires…

Plus d'infos sur...

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité