Les drôles de raisons de la volte-face de Toni Kroos

Par Max Franco Sanchez
2 min.
Toni Kroos @Maxppp

La retraite de Toni Kroos a pris beaucoup de monde de court à Madrid, où tout le monde était convaincu qu’il allait continuer. Voici les raisons de sa volte-face.

C’est la grosse information du moment : Toni Kroos prend sa retraite. Le milieu de terrain allemand raccrochera les crampons en fin de saison, après cette finale de Ligue des Champions puis l’Euro qu’il disputera avec sa sélection. Une grosse perte pour les Madrilènes, qui pensaient compter sur lui une saison de plus au moins. Il faut dire que pendant cet exercice 2023/2024, l’Allemand a encore été monstrueux, notamment dans les grandes échéances européennes, et semblait encore en avoir sous les crampons. Les Merengues vont donc devoir le remplacer, ce qui ne sera pas mince affaire.

La suite après cette publicité

Mais surtout, beaucoup se demandent pourquoi l’Allemand a changé d’avis, alors que sa prolongation pour une saison semblait actée. Comme l’indique Relevo, il y a quelques semaines seulement, il avait assuré aux dirigeants sa volonté de continuer. Un accord de principe avait même été trouvé, et les deux parties s’étaient mis d’accord d’attendre la fin de saison pour sceller le deal. Seulement, entre temps, le principal concerné a changé d’avis.

À lire Real Madrid : Vinícius Tobias annonce son départ

Le moment idéal pour partir

D’abord, le journal précise que la décision est purement sportive, et aussi personnelle. L’argent n’a jamais été le nerf de la guerre. Il n’a jamais eu comme plan d’avoir une carrière très longue et de jouer jusqu’à la fin de la trentaine. Il n’avait également pas envie de risquer de se retrouver sur le banc et de terminer en tant que joueur de rotation. Il souhaite partir par la grande porte, en gagnant des titres et en étant un joueur majeur. Cela tombe bien, tout se passe de cette façon cette saison, et on imagine que la possibilité de partir sur un doublé Liga-Ligue des Champions en étant très important dans ces sacres a joué. C’est le moment idéal pour partir la tête (très) haute.

La suite après cette publicité

Il a aussi d’autres projets en-dehors des terrains de foot. Il a une académie dans la banlieue madrilène, où il forme des jeunes joueurs. Il est impliqué dans la fondation de sa femme, puis il a aussi un podcast avec son frère ainsi qu’une compétition similaire à la Kings League de Gerard Piqué qu’il est en train de mettre en place. Il a aussi pour projet de voyager et de passer du temps avec sa famille ; une des raisons de poids de ses adieux au foot également. Une chose est sûre, il ne va pas s’ennuyer pendant son après-carrière !

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité