Rudi Garcia envoie un message fort sur son avenir

Libre après son départ de l'OL, Rudi Garcia cherche le bon club pour poursuivre sa carrière d'entraîneur. Le coach français sait très bien ce qu'il veut, et ce n'est pas la Ligue 1.

Rudi Garcia lors de son aventure à l'OL
Rudi Garcia lors de son aventure à l'OL ©Maxppp

Comme chaque été, beaucoup d'entraîneurs recherchent une nouvelle expérience après avoir terminé une aventure avec un club. C'est le cas de Rudi Garcia. Nommé entraîneur de l'Olympique Lyonnais en octobre 2019, l'ancien technicien de l'OM vient de finir son contrat avec les Gones, et est désormais libre. Et après une saison 2019-2020 qui s'était terminée avec une demi-finale de Ligue des Champions, l'exercice 2020/21 n'a pas été très glorieux.

La suite après cette publicité

Sans Coupe d'Europe à jouer, le club rhodanien était très attendu sur la scène nationale mais les Lyonnais n'ont terminé qu'à la quatrième place en Ligue 1, et n'ont pas pu faire mieux qu'un quart de finale en Coupe de France. L'aventure de Rudi Garcia à l'OL s'est donc terminée sur une mauvaise note, et plusieurs supporters ne regretteront pas son départ. Mais l'avenir du principal concerné est toujours très suivi.

Deux championnats visés

Pour le moment, aucune piste sérieuse n'a été dévoilée mais de son côté, l'entraîneur âgé de 57 ans sait ce qu'il veut. Dans un entretien accordé à La Gazzetta dello Sport, Rudi Garcia a été clair : «je pense que je vais aller en Liga ou en Premier League. Mais cette fois, je voudrais un projet pour gagner ou au moins aller en Ligue des champions.» Le message est donc passé, mais ses déclarations risquent de faire parler après l'expérience OL...

Entraîneur de l'AS Rome entre 2013 et 2016, le natif de Nemours ne compte donc pas reprendre en main une formation italienne. Mais ce dernier reviendra tout de même à Rome à un moment donné. «Si je retournais à Rome ? Bien sûr», a conclu Garcia qui a aussi avoué qu'il avait refusé de travailler dans les médias : «j'ai refusé d'être consultant pour plusieurs journaux et télévisions.»

Plus d'infos

Commentaires