Ligue Europa : l'AS Monaco s'en sort face à la Real Sociedad et verra les huitièmes, l'Olympique Lyonnais dispose de Bröndby

Après une rencontre accrochée, les hommes de Niko Kovac l'emportent (2-1) face à la Real Sociedad et valident leur billet pour les huitièmes de finale. Déjà qualifié, l'OL n'a pas tremblé et l'emporte à Bröndby (3-1) grâce notamment à un doublé de Cherki.

Sofiane Diop et l'AS Monaco face à la Real Sociedad
Sofiane Diop et l'AS Monaco face à la Real Sociedad ©Maxppp

L'AS Monaco jouait sa qualification ce jeudi soir en accueillant la Real Sociedad à Louis II. Premiers du groupe B au coup d'envoi, les Monégasques devaient absolument l'emporter pour valider leur billet pour les huitièmes de finale. Pour y parvenir, Niko Kovac alignait un 4-2-3-1 avec le seul Ben Yedder en pointe. Imanol Alguacil optait pour un 4-3-3 avec avec le redoutable trio Januzaj, Isak, Oyarzabal en attaque. Très entreprenants en début de match, les Basques se procuraient leur première occasion sur un coup-franc frappé par Januzaj bien capté par Nübel (9e). La Real jouait crânement sa chance, et Januzaj au six mètres bien servi par Muñoz voyait le cadre se dérober (27e). Dans les secondes qui suivaient, l'ASM ouvrait le score sur sa première grosse opportunité du match.

La suite après cette publicité

Sur la droite, Golovin échangeait avec Ben Yedder et centrait devant le but pour Volland qui poussait le cuir au fond des filets (1-0, 28e). Une ouverture du score qui galvanisait les Monégasques, et Ben Yedder voyait sa frappe repoussée par Ryan (31e). Malheureusement quatre minutes plus tard, la Real Sociedad recollait au score. Januzaj lançait dans la profondeur Isak qui d'un petit piqué trompait Nübel (1-1, 35e). Pas le temps de gamberger pour les hommes de Kovac qui reprenaient l'avantage deux minutes plus tard. Suite à un coup-franc frappé par Diop, Badiashile remisait de la tête pour Fofana qui catapultait le ballon dans les buts de Ryan (2-1, 37e). Au retour des vestiaires, les hommes d'Alguacil poussaient et Isak voyait sa frappe croisée filer juste à côté (60e). En souffrance, l'ASM éprouvait les pires difficultés à s'approcher des buts gardés par Ryan. En fin de match, l'ASM s'approchait enfin des buts espagnols mais la frappe contrée de Boadu venait mourir juste au dessus (80e). Six minutes plus tard, Volland récupérait le ballon et décochait une belle frappe qui filait juste à côté (86e). L'AS Monaco terminait la rencontre à dix suite à l'expulsion de Fofana (89e). Grâce à ce précieux succès, l'AS Monaco validait son billet pour les huitièmes de finale et terminait première de son groupe.

L'AS Monaco qualifiée, l'OL déroule

Déjà qualifié, l'Olympique Lyonnais se déplaçait au Bröndby Stadion pour y affronter Bröndby. Pour ce déplacement, Peter Bosz procédait à une rotation dans son onze type et s'appuyait sur un 4-4-2 avec notamment le grand retour de Moussa Dembélé. Niels Frederiksen alignait un 3-5-2 avec le duo Hedlund, Uhre en attaque. L'OL se faisait peur en début de match suite à un joli mouvement danois. Bruus sur la droite distillait un bon centre pour Miguel Riveros dont la tête passait à côté (14e). Il fallait attendre la demi-heure de jeu pour entrevoir la première tentative lyonnaise du match, mais Slimani voyait sa frappe contrée par Maxsø (30e). Les Danois s'enhardissaient et Greve tentait une frappe contrée en corner (36e). Au retour des vestiaires, les hommes de Bosz se faisaient surprendre.

Hedlund sur la droite centrait fort pour Uhre qui voyait sa frappe repoussée par Lopes. Mais le cuir revenait sur l'intéressé qui poussait le ballon au fond des filets (1-0, 51e). L'OL se remettait rapidement dans le coup, et égalisait six minutes plus tard. Cherki récupérait le cuir dans la surface et armait une frappe du gauche qui trompait Mikkelsen (1-1, 57e). La pépite lyonnaise frappait une nouvelle fois quelques minutes plus tard. Bien lancé par Gusto, le milieu offensif rhodanien se jouait de deux défenseurs avant d'ajuster Mikkelsen d'une frappe sur la droite du but (1-2, 66e). Dans le dernier quart d'heure, les protégés de Bosz se mettaient définitivement à l'abri. Paqueta distillait un excellent centre pour Slimani qui trompait Mikkelsen de la tête (1-3, 76e). Avec ce cinquième succès, l'Olympique Lyonnais poursuivait son sans faute en Ligue Europa. Dans les autres matchs de la soirée, les Glasgow Rangers l'emportaient à domicile (2-0) face au Sparta Prague grâce à un doublé de Morelos. Le PSV Eindhoven s'imposait (2-0) face au Sturm Graz. Leicester s'amusait au King Power Stadium et s'offrait le Legia Varsovie (3-1).

Les résultats des matchs de 21 heures

Groupe A

Bröndby 1-3 Olympique Lyonnais : Uhre (51e) pour Bröndby ; Cherki (57e, 66e), Slimani (76e) pour l'OL

Glasgow Rangers 2-0 Sparta Prague : Morelos (15e, 49e) pour les Rangers

Groupe B

AS Monaco 2-1 Real Sociedad : Volland (28e), Fofana (37e) pour Monaco ; Isak (35e) pour la Real Sociedad

PSV Eindhoven 2-0 Sturm Graz : Vinicius (45e, sp), Bruma (56e) pour le PSV

Groupe C

Leicester 3-1 Legia Varsovie : Daka (11e), Maddison (21e), Ndidi (33e) pour Leicester ; Mladenovic (26e) pour le Legia

Groupe D

Eintracht Francfort 2-2 Royal Antwerp : Kamada (12e), Paciencia (90+4) pour Francfort ; Nainggolan (33e), Samatta (88e) pour Antwerp

Olympiakos 1-0 Fenerbahçe : Soares (90+1) pour l'Olympiakos

Plus d'infos

Commentaires