Mercato : Benfica se frotte déjà les mains avec Enzo Fernandez

Arrivé l'été dernier en provenance de River Plate, le milieu argentin s'est rapidement acclimaté au football européen du côté de Lisbonne. Et il y a fort à parier pour qu'il ne reste pas très longtemps chez les Aguias.

Enzo Fernández célèbre un but avec Benfica
Enzo Fernández célèbre un but avec Benfica ©Maxppp
La suite après cette publicité

À Benfica, le président Rui Costa peut avoir le sourire. En championnat, les Aguias sont leaders du classement après un parcours presque sans faute (7 victoires, 1 nul en 8 rencontres), avec trois points d’avance sur le FC Porto. Et en Ligue des Champions, le club lisboète est co-leader de son groupe avec le Paris Saint-Germain, notamment après un beau succès acquis sur le terrain de la Juventus.

Sportivement, tout va pour le mieux. Mais les Portugais se frottent aussi les mains en coulisses. Après avoir vendu Darwin Nuñez à Liverpool pour 100 M€, bonus compris, Benfica sait qu’il possède deux éléments au sein de son équipe qui devraient lui rapporter une belle rentrée d’argent. Ces derniers temps, le nom du jeune attaquant Gonçalo Ramos (21 ans) a souvent été cité. Annoncé dans le viseur du PSG, le nouvel international portugais est un pur produit maison pour lequel les Aguias réclament au moins 40-50 M€. Mais il n’est pas le seul.

Une adaptation réussie

Arrivé l’été dernier en provenance de River Plate, Enzo Fernandez (21 ans) ne cesse de voir sa cote grimper. Immédiatement titularisé par Roger Schmidt, l’Argentin s’est adapté sans aucun souci au football européen. Auteur de 3 buts en 13 rencontres, toutes compétitions confondues, le natif de San Martin a été acheté par Benfica en échange de 10 M€, plus 8 M€ de bonus. Un tarif qui a tout d’une bonne affaire, même si River Plate détient toujours 25% des droits économiques du joueur. O Jogo révèle en effet que plusieurs grands d’Europe, dont Liverpool, aimeraient recruter Enzo Fernandez dès le prochain mercato hivernal.

Voir les Reds pousser au portillon n’est pas surprenant puisque Jürgen Klopp a avoué s’être trompé sur son choix de ne pas renforcer son entrejeu lors du dernier mercato estival. Cependant, Benfica ne compte pas lâcher sa pépite en plein milieu de la saison. De plus, le journal affirme que le joueur veut terminer la saison à Lisbonne. Benfica est plus que jamais en course pour le titre de champion et son parcours en Ligue des Champions est très prometteur. En revanche, la donne risque d’être différente l’été prochain. Mais là encore, Benfica a assuré ses arrières. Enzo Fernandez dispose d’une clause libératoire de 120 M€. Pour l’arracher des serres des Aguias, il faudra payer le prix fort.

Plus d'infos

Commentaires