Manchester City : Pep Guardiola enrage contre les prix

Manchester City pensait frapper fort et recruter un avant-centre après le départ de Sergio Agüero. Pourtant, il ne devrait pas y avoir du neuf chez les Skyblues et Pep Guardiola a pesté contre les prix demandés.

Pep Guardiola sur le banc
Pep Guardiola sur le banc ©Maxppp
La suite après cette publicité

L'Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain font figure d'exceptions pour le moment. En effet, les deux clubs recrutent à tour de bras pour se bâtir une équipe compétitive pour la saison prochaine. Mais quand on dit exception, on ne parle pas que de la France. En effet, en Europe aussi le mercato estival est pour le moment atone.

En Angleterre, où habituellement l'argent coule à flots, il ne se passe pas grand-chose. Alors, certes, Manchester City pourrait recruter Jack Grealish (Aston Villas) contre 100 M€, mais ce n'est pas le seul poste auquel les Citizens doivent penser. En effet, avec le départ de Sergio Agüero, il va probablement falloir recruter un avant-centre.

Aucun 9 à City cet été ?

Dans un entretien accordé à la chaîne catalane TV3, Pep Guardiola s'est montré pessimiste concernant une éventuelle arrivée. En cause ? Les prix demandés pour les buteurs comme Harry Kane. « Aux prix (indiqués), nous n'achèterons aucun attaquant. C'est impossible, nous ne pouvons pas nous le permettre », a-t-il commencé par expliquer.

« Tous les clubs sont en difficulté financière, nous ne sommes pas une exception. Nous avons Gabriel (Jesus) et Ferran (Torres) qui ont été incroyables à ce poste. Nous avons de jeunes joueurs dans l'académie et nous jouons plusieurs fois avec un faux neuf. Il y a plus de chances que nous n'achetions pas d'attaquant pour la saison prochaine », a-t-il poursuivi. Coup de bluff ? Vérité ? Les prochaines semaines nous le diront...

Plus d'infos

Commentaires