Juve/Barça : les nouveaux chiffres de l'opération Arthur-Pjanic

Arthur du Barça et Pjanic de la Juve
Arthur du Barça et Pjanic de la Juve ©Maxppp

Le feuilleton de ce début d'été entre dans sa phase de conclusion. La Juventus et le FC Barcelone sont sur le point de réaliser un double-transfert. Plus qu'un échange, les clubs de Turin et de Barcelone ont chacun décidé de s'attacher les services d'un joueur de l'équipe adverse, en fonction de ses besoins. Après de longues semaines de tractations, cela semble entendu. Dans les jours à venir, Arthur Melo (23 ans) et Miralem Pjanic (30 ans) devraient bien se croiser, le Brésilien partant en direction du Piémont, et le Bosnien se dirigeant lui vers la Catalogne. Les clubs tombés d'accord, alors que l'officialisation pourrait intervenir avant le 30 juin, la RAC1 avance aujourd'hui les chiffres de l'opération. Alors qu'il y a quelques jours la presse italienne annonçait qu'Arthur était estimé à un prix légèrement supérieur à Pjanic, lequel vaudrait aux alentours des 70 M€, une différence de prix qui s'explique surtout par l'âge des deux hommes, la presse espagnole détaille aujourd'hui les montants du double-transfert.

Arthur sera transféré à la Juventus pour 70 millions d'euros, alors que Miralem Pjanic rejoindra le FC Barcelone, contre 60 millions d'euros. Un renfort à dix millions d'euros, donc, pour la Vieille Dame, pour un joueur bourré de talent et plein d'avenir, qui n'aura jamais vraiment eu sa chance en Catalogne. Le Brésilien devrait percevoir un salaire annuel de 5,5 millions d'euros en Italie, alors que l'expérimenté Miralem Pjanic émargeait lui à 7 millions d'euros à Turin. La Juve a clairement couvert d'or le milieu brésilien transféré du Grêmio à Barcelone pour 31 M€ en 2018. La radio catalane précise enfin que l'homme qui a convaincu Arthur de rallier la Juventus n'est autre que Dani Alves. L'actuel défenseur de Sao Paulo avait, en 2016, après huit années au Barça, rejoint la Juventus. Étape d'une seule saison dans la carrière du latéral de 37 ans, avant de prendre la direction du Paris Saint-Germain l'année suivante. Alors que le joueur était réticent, Dani Alves s'est mué en interlocuteur clé afin de convaincre Arthur de quitter Barcelone. L'ailier brésilien a fait l'éloge du club italien, dit-on en Espagne. Il y a quelques jours, l'entourage d'Arthur s'était déjà mis en quête d'une maison pour lui à Turin. Là-bas, l'international aux 20 sélections retrouvera Danilo, Alex Sandro, Douglas Costa.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires