Algérie : la réponse lucide de Riyad Mahrez sur une arrivée de Aouar et Cherki en sélection

Le président de la CAF Ahmad Ahmad remet le trophée à Riyad Mahrez
Le président de la CAF Ahmad Ahmad remet le trophée à Riyad Mahrez ©Maxppp

À chaque émergence d’un joueur d’origine algérienne né en France, le débat est toujours le même. Va-t-il rejoindre l’Equipe de France où répondre favorablement à l’appel de l’Equipe nationale d’Algérie ? Ce débat, qui a déjà eu lieu pour Nabil Fekir récemment, se pose forcément aujourd’hui pour Houssem Aouar. Le milieu offensif de l’OL, qui n’a pas défini clairement sa position à ce sujet, est forcément un sujet qui va animer les prochains mois.

Interrogé à ce sujet dans un live instagram avec Smaïl Bouabdellah, le joueur de Manchester City a livré un constat très lucide à propos de l’international espoir tricolore qui possède la double nationalité : « Si Aouar veut jouer pour la France, ce n'est pas un problème. S'il veut jouer en Algérie avec nous, il est le bienvenu. C'est son choix, c'est sa carrière. » Selon le champion d’Afrique 2019 avec les Fennecs, c’est donc à Aouar de prendre sa décision, à lui seul. Quant à Ryan Cherki, lui aussi originaire d’Algérie, il est trop tôt pour parler d’un futur en équipe nationale comme l’explique très intelligemment Riyad Mahrez. «Rayan Cherki je ne l'ai pas beaucoup vu jouer. Il est encore trop jeune pour parler de son futur en sélection.»

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires