Dortmund est furieux contre Erling Haaland, l'impressionnante short-list d'Everton pour remplacer Rafael Benitez

Dortmund est furieux contre Haaland, le short-list d'Everton pour remplacer Benitez ou encore la fin du feuilleton Dembélé au Barça, retrouvez dans votre revue de presse Foot Mercato les dernières informations de la presse sportive européenne.

La revue de presse du 17 janvier 2022
La revue de presse du 17 janvier 2022 ©Maxppp
La suite après cette publicité

Dortmund furieux contre Haaland

«Au cours des six derniers mois, je n’ai pas dit un mot sur mon avenir par respect pour Dortmund, j’ai laissé tout le monde parler. Mais le club essaie de me mettre la pression pour que je prenne une décision.» Voilà ce qu'a déclaré Erling Braut Haaland vendredi soir après son doublé salvateur contre Fribourg (5-1) en Bundesliga. Une sortie médiatique qui évidemment n'est pas passée inaperçue et qui visiblement n'a pas plu à grand monde au sein du Borussia Dortmund. Comme le rapporte le magazine Kicker ce lundi, les dirigeants du BVB seraient «très irrités» de cette sortie et l'auraient fait savoir. Surtout, ils se défendent d'avoir mis la pression sur leur poulain pour qu'il clarifie son avenir. Une nouvelle fracture dans la relation entre Haaland et son club.

La short-list d'Everton pour remplacer Benitez

Rafael Benitez limogé hier de son poste d'entraîneur d'Everton, les Toffees doivent lui trouver rapidement un remplaçant. Et selon le Daily Mirror, 4 noms se dégageraient ce lundi matin afin de prendre la succession de l'Espagnol sur les bords de la Mersey. Le premier, et celui qui plait le plus au board du club de Liverpool, c'est Roberto Martinez. Ancien de la maison (il a été limogé il y a 6 ans), il est actuellement le sélectionneur de la Belgique. On retrouve aussi dans les petits papiers d'Everton, José Mourinho, pourtant en poste à l'AS Roma, Wayne Rooney, qui lui s'occupe de Derby County, et Franck Lampard, qui est le seul à être libre en ce moment. Sur qui le choix se portera-t-il ?

Dembélé et le Barça, c'est fini

Après un long feuilleton, l'épilogue semble enfin trouvé, si l'on en croit les informations de Sport ce lundi matin. Ousmane Dembélé et le FC Barcelone, c'est bel et bien terminé et cette fois pour de bon. Selon le média, le Français aurait rompu les négociations avec le club culé en voyant que ce dernier ne pouvait lui donner ce qu'il demandait en termes de salaire. Le Barça, qui s'était agacé de son comportement et menaçait de le sanctionner, semble avoir accepté la décision. Désormais, les Blaugranas voudraient le vendre avant la fin du mois de janvier afin de récupérer quelques millions d'euros. Mais qui va pouvoir s'aligner sur les exigences salariales du champion du monde 2018 ?

Plus d'infos

Commentaires