Ligue 1 : l'AS Saint-Etienne enchaîne bien et s'offre Strasbourg

Au terme d'un match plutôt engagé, les hommes de Claude Puel s'imposent (2-0) face à Strasbourg. Bouanga et Camara permettent aux Verts de revenir à hauteur de l'OGC Nice en tête de la Ligue 1.

Wesley Fofana (à gauche) avec l'AS Saint-Etienne
Wesley Fofana (à gauche) avec l'AS Saint-Etienne ©Maxppp

A l'occasion de la troisième journée de Ligue 1, l'AS Saint-Etienne recevait le Racing Club de Strasbourg Alsace à Geoffroy-Guichard. Déjà victorieux pour leur première à domicile de la saison face à Lorient (2-0), les Verts pouvaient s'emparer de la place de leader du championnat en cas de succès ce soir. Pour y parvenir, Claude Puel alignait un 4-2-3-1 avec le même onze victorieux face aux Merlus. Côté Strasbourg, l'urgence était déjà de mise suite aux deux défaites concédées face à Lorient (3-1) et à la Meinau face à Nice (0-2).

La suite après cette publicité

Thierry Laurey s'appuyait sur un 5-4-1 avec le seul Ajorque en pointe. Les Alsaciens se procuraient la première opportunité du match par Zohi mais sa frappe était bien captée par Moulin (6e). Très entreprenants dans le premier quart d'heure, les joueurs du Racing manquaient l'ouverture du score. Waris bien servi par Lala, voyait sa tête déviée par Moulin heurter la transversale (12e). Une grosse occasion qui réveillait les Stéphanois et Nordin décochait une belle frappe repoussée par Kamara (15e).

Bouanga met les Verts sur orbite

Les deux équipes mettaient beaucoup d'impact dans les duels et le jeu se hachait sensiblement. Juste avant la pause, Aouchiche sur coup-franc donnait des sueurs froides à Kamara (42e). Au retour des vestiaires, Zohi aux six mètres sollicitait une nouvelle fois Moulin mais le portier stéphanois restait vigilant (51e). L'ASSE qui perdait prématurément Nordin sur penalty obtenait un penalty pour une main de Djiku dans la surface (55e). Denis Bouanga ne tremblait pas et permettait aux Verts d'ouvrir le score (1-0, 57e).

Le rythme de la rencontre tombait quelque peu après l'ouverture du score stéphanoise et Claude Puel décidait d'insuffler du sang neuf avec les entrées De Rivera et Youssouf notamment (71e). En fin de match, Chahiri tentait sa chance de loin mais ne trouvait pas le cadre (77e). Les Verts réalisaient le break cinq minutes plus tard. Bouanga sur la droite faisait un festival et distillait un caviar pour Camara qui propulsait le ballon au fond des filets (2-0, 82e). Grâce à ce deuxième succès de la saison, l'AS Saint-Etienne rejoignait l'OGC Nice en tête de la Ligue 1.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires