Exclu FM Ligue 1

L'OM a trouvé un accord avec Tiémoué Bakayoko !

Par Santi Aouna
1 min.
Tiémoué Bakayoko sous le maillot de Chelsea @Maxppp

Selon nos informations, l'OM s'est mis d'accord avec le milieu de terrain appartenant à Chelsea.

C'est un objectif de Pablo Longoria et ses équipes depuis plusieurs semaines maintenant : renforcer l'entrejeu de l'équipe coachée par Igor Tudor. Depuis un bon moment, les noms se multiplient comme potentielles pistes pour le milieu marseillais, et on a parlé de nombreux joueurs, comme Adrien Tameze de Vérone, que le coach croate connaît bien, ou encore Abdülkadir Ömür de Trabzonspor.

La suite après cette publicité

Mais selon nos informations, l'Olympique de Marseille a bien avancé sur un dossier. Il nous mène à Tiémoué Bakayoko, l'ancien joueur de Monaco qui appartient à Chelsea. Prêté à Milan pour deux saisons - jusqu'en 2023 donc - il n'a pas eu énormément de temps de jeu la saison dernière (14 matchs en Serie A dont 5 titularisations) et le champion d'Italie pense à briser son prêt. Du côté de Stamford Bridge, Thomas Tuchel ne compte pas sur lui.

À lire Chelsea prépare un sale coup à Mauricio Pochettino

Tudor bloque tout

Nous pouvons vous confirmer qu'un accord a été trouvé entre le club phocéen et le joueur, autour d'un contrat de 4 ans. Pablo Longoria le veut, et Jorge Sampaoli avait donné son feu vert pour enrôler le milieu de terrain de 27 ans. Seulement, il y a un mais. Effectivement, Igor Tudor bloque sa venue pour l'instant. Cette semaine, une réunion a eu lieu entre Longoria, l'agent du joueur, le directeur sportif David Friio et le nouveau coach marseillais pour tenter de débloquer la solution.

La suite après cette publicité

Mais pour l'instant, Tudor continue de bloquer la venue du milieu de terrain passé par l'AS Monaco. Autant dire que les têtes pensantes de l'OM vont devoir se montrer convaincantes avec leur entraîneur. En Espagne, on évoque aussi un fort intérêt de Valence et de Gennaro Gattuso pour le milieu de terrain. Affaire à suivre...

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité