Le FC Barcelone est proche de l’implosion !

Par Max Franco Sanchez
2 min.
@Maxppp

Encore un résultat décevant pour le FC Barcelone dimanche soir, avec un match nul 3-3 contre Granada. Et surtout, énormément de tension en interne…

Si certains fans barcelonais espéraient encore un miracle et une possible participation à la course au titre, tout cela s’est terminé ce week-end. Alors que le Real Madrid a roulé sur son dauphin Girona, confortant sa première place, le FC Barcelone n’a pas pu faire mieux qu’un 3-3 à la maison contre Granada, avant-dernier de Liga. Désormais, 10 points séparent les Merengues des Blaugranas. Un écart trop important, surtout au vu des dynamiques des deux équipes. Si tout semble aller pour le mieux à Madrid, la tension est de mise à Barcelone…

La suite après cette publicité

Les images de Movistar, diffuseur de la Liga en Espagne, ont ainsi filmé un Xavi très énervé dans sa zone technique. L’ancien milieu de terrain n’a pas hésité à enchaîner les jurons et les gestes de rage dès que quelque chose n’allait pas, allant même jusqu’à taper dans un des sièges. Une certaine tension qui pourrait paraître anecdotique, mais qui est bien symptomatique du malaise qui règne en interne.

À lire L’Europe choquée par la lourde suspension de Paul Pogba, le FC Barcelone a rejeté des offres démentielles pour Ronald Araujo

Classement général Liga

# Équipe Pts J DIF G N D BP BC
1 Real Madrid Real Madrid 65 26 38 20 5 1 54 16
2 Girona Girona 59 26 25 18 5 3 57 32
3 Barcelone Barcelone 57 26 22 17 6 3 56 34
4 Atlético Atlético 52 26 24 16 4 6 52 28
Voir le classement complet

Tout le monde est tendu !

Dans des propos rapportés par Sport, et considérés comme une pique contre Xavi, le directeur sportif Deco s’est montré très tranchant. « Il faut un changement profond. La méthode actuelle est obsolète. On doit embaucher quelqu’un qui puisse rompre avec le passé et avancer vers un nouveau paradigme », a lancé le dirigeant et ancien joueur portugais. Puis, Xavi lui a répondu en conférence de presse. « Ce n’est pas ce qu’il me dit à moi. Il croit en ce modèle et l’ADN Barça, en plus il a joué ici. Je ne sais pas, je ne peux rien dire de plus », a ainsi répliqué celui qui quittera ses fonctions en fin de saison.

La suite après cette publicité

De son côté, Joan Laporta a aussi montré des signes d’agacement évidents. Pendant la rencontre, et surtout après, il était très en colère. Il a même envoyé valser des tables du buffet dans la tribune présidentielle tant il était fou de rage après cette égalisation contre Granada. Sport révèle même qu’il a récemment tenté de faire revenir Mateu Alemany, ancien directeur du football du club, pour remettre de l’ordre dans tout ça. Clairement, le Barça est une cocotte minute prête à exploser à tout instant…

Plus d'infos sur...

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité