Ligue Europa : Villarreal s'offre Arsenal, Manchester United écrase l'AS Roma

En demi-finale aller de Ligue Europa, Villarreal s'est imposé face à Arsenal (2-1), tandis que Manchester United a balayé l'AS Roma (6-2).

Edinson Cavani s'est offert un doublé contre l'AS Roma
Edinson Cavani s'est offert un doublé contre l'AS Roma ©Maxppp

Unai Emery avait rendez-vous avec son passé ce jeudi soir. Son Villarreal accueillait son ex Arsenal à l'Estadio de La Céramica en demi-finale aller de Ligue Europa. Une rencontre forcément particulière pour l'ancien technicien du Paris SG. Et ses hommes démarraient la partie pied au plancher et prenaient l’avantage sur un but de Manuel Trigueros. Le milieu espagnol suivait bien une offensive de Samuel Chukwueze et envoyait un tir rasant du droit au fond des filets de Bernd Leno (1-0, 5e). Plus entreprenant, le Sous-marin jaune se créait plusieurs occasions et trouvait à nouveau la faille. Sur une déviation de la tête du buteur maison Gerard Moreno suite à un corner de Dani Parejo, Raul Albiol, le défenseur central passé par le Real Madrid et Naples, aggravait le score seul au deuxième poteau (2-0, 29e). Les Gunners se retrouvaient rapidement réduits à dix après la reprise, suite à l'exclusion de Dani Ceballos, pour un deuxième avertissement (57e).

La suite après cette publicité

Les Londoniens puisaient dans leurs ressources pour réduire le score, sur un penalty transformé par Nicolas Pépé (2-1, 73e). Ils continuaient à pousser face à des Ibères eux aussi réduit à 10 après l'expulsion du Français Étienne Capoue, pour un deuxième jaune (80e). Et s'ils ne parvenaient pas à refaire leur retard, malgré une grosse situation de Pierre-Emerick Aubameyang (90e+4), les protégés de Mikel Arteta conservent leurs chances de se qualifier pour la finale grâce à ce but à l'extérieur. Dans l'autre demi-finale, Manchester United et Paul Pogba, deuxièmes de Premier League, recevaient l'AS Roma de Paulo Fonseca, distancée en Serie A. Et la partie commençait plutôt mal pour les Giallorossi qui perdaient rapidement Jordan Veretout, leur maître à jouer, sur blessure (5e). Et les choses se corsaient quelques instants plus tard. Sur une percussion plein axe, Paul Pogba trouvait Edinson Cavani au cœur de la surface. L’Uruguayen remisait pour Bruno Fernandes qui trompait Pau Lopez d’un subtil piqué (1-0, 9e). On pensait les Red Devils, nettement dominateurs, lancés sur la voie du succès, mais les Romains obtenaient quelques instants plus tard un penalty pour une faute de main de Pogba.

Cavani et Fernandes superstars, Pogba buteur

Lorenzo Pellegrini se chargeait de transformer la sentence face à David De Gea (1-1, 14e). L’égalisation remettait le club de la Louve dans le match... pour quelques minutes seulement. MU reprenait sa domination. Pogba envoyait une lourde frappe du droit que Lopez détournait tant bien que mal (25e). Mais sur son arrêt, l’Ibère se blessait à la clavicule gauche et quittait les siens, cédant sa place au vétéran Antonio Mirante. Les Transalpins trouvaient les ressources pour placer une offensive côté gauche. Spinazzola débordait et trouvait Henrikh Mikhtaryan en retrait. L’Arménien isolait Pellegrini dans la surface. Le capitaine romain adressait un centre parfait pour Edin Dzeko qui se faisait un plaisir de donner l’avantage aux siens (1-2, 34e). Sur cette action, les Italiens perdaient Spinazzola sur blessure. La troisième en trente minutes… Maudits, ils étaient tout de même tout heureux de rentrer aux vestiaires avec un but d'avance, Cavani ratant un face-à-face avec Mirante dans le temps additionnel (45e+2).

Au retour des vestiaires, les Transalpins se faisaient rejoindre. Après une combinaison initiée par Pogba, Fernandes trouvait Cavani qui, en une touche, à l'entrée de la surface, envoyait le cuir dans la lucarne de Mirante (2-2, 48e). L'Uruguayen était tout près du doublé sur un centre en retrait de Luke Shaw quelques minutes plus tard, mais son tir du gauche s'envolait dans le ciel de Manchester (54e). El Matador ne se loupait pas, peu après l'heure de jeu, et suivait bien pour reprendre victorieusement une frappe d'Aaron Wan-Wissaka mal repoussée par Mirante (3-2, 64e). L'ancien Parisien, encore lui, obtenait un penalty généreux que Fernandes ne se faisait pas prier pour convertir en but (4-2, 71e). MU allait creuser l'écart face à des Romanistas dépassés. Fernandes, dans tous les bons coups, trouvait Pogba dans la surface. Le champion du monde 2018 catapultait une tête dans la lucarne de Mirante (5-2, 75e). Lancé en profondeur par Cavani, Mason Greenwood, entré en jeu en fin de match, parachevait le succès face à un Mirante défaillant (6-2, 86e). Jeu, set et match MU !

Les résultats du soir :

  • Villarreal 2-1 Arsenal (Trigueros 5e, Albiol 29e - Pépé s. p. 73e)

  • Manchester United 6-2 AS Roma (B. Fernandes 9e et 71e s. p., Cavani 48e et 64e, Pogba 75e, Greenwood 86e - Pellegrini s. p. 15e, Dzeko 34e)

Plus d'infos

Commentaires