Glasgow Rangers : l'incroyable saison statistique de James Tavernier

Meilleur buteur et meilleur passeur du championnat écossais, James Tavernier est le monsieur plus des Glasgow Rangers cette saison. Le capitaine des Gers aligne des statistiques étonnantes, surtout pour un latéral droit.

James Tavernier est intenable cette saison
James Tavernier est intenable cette saison ©Maxppp
La suite après cette publicité

James Tavernier a toujours été un joueur à stats. Surtout depuis qu'il a posé ses valises aux Glasgow Rangers. Sauf que cette saison l'Anglais de 29 ans est dans une réussite insolente. Après son merveilleux coup-franc de 30 mètres inscrit face à Dundee United ce week-end, en plus de sa passe décisive pour Connor Goldson, il totalise 17 buts et 11 assists en 27 matchs toutes compétitions confondues. Des chiffres à faire tourner la tête de certains grands attaquants. Mais précisons un élément essentiel : James Tavernier est latéral droit.

Si les Rangers ont pris un matelas très confortable de 13 points d'avance sur le Celtic (les Bhoys ont deux matchs de retard), ils le doivent en grande partie à leur capitaine, impliqué sur 37% des 47 buts marqués en championnat. Il est d'ailleurs l'actuel meilleur buteur (11 réalisations en 17 rencontres) de Scottish Premiership, ainsi que le meilleur passeur (8 offrandes). «Son influence est énorme. Il affecte le jeu de manière tellement positive pour les Rangers. Il crée un autre point en attaque qui permet au joueur de côté de rentrer vers l'intérieur et presque en faire un attaquant supplémentaire » commente l'ancien international Neil McCann, devenu consultant.

Capitaine des Rangers, meilleur buteur et passeur d'Ecosse

Qu'on ne s'y trompe. Tavernier n'est pas qu'un latéral très offensif qui se permet de frapper des coups-francs et marquer des penaltys (9), il est également redoutable d'efficacité défensive cette saison. Steven Gerrard a réussi à mettre en place une équipe étonnante d'équilibre. Les Gers n'ont encaissé que 4 petits buts cette saison en championnat, gardant leur cage inviolée à 14 reprises et concédant seulement 4,6 tirs par match, soit deux fois moins que leur éternel rival et principal concurrent en Écosse. Le titre leur semble promis, le premier depuis 2011. Tavernier en est lui à 35 tacles et 15 interceptions.

«Il a fait preuve d'un leadership fantastique sur et en dehors du terrain en ce moment. Je pense qu'il est vraiment en train de s'épanouir dans ce rôle. Il veut s'améliorer en tant que joueur au quotidien, ce qui est le plus important, mais il est également conscient qu'il veut aussi grandir en tant que leader. Je ne pourrais pas être plus heureux pour James en termes de constance. Ses buts et ses passes décisives sont toujours un bonus en plus des performances. Il donne certainement l'exemple sur et en dehors du terrain» s'enflammait le week-end dernier un Gerrard ravi de voir son capitaine à un tel niveau.

Des stats remarquables dans une saison encore loin d'être terminée

Ce sont toutes les composantes du club qui vivent une saison remarquable. En plus du titre qui est en train de se dessiner, les Rangers ont une réelle chance de bien figurer sur la scène européenne. Après avoir terminé 1ers de leur groupe de League Europa, ils affronteront Anvers en 16e et feront figure de favoris. Les 5 buts et 4 passes de Tavernier en 9 rencontres (tours préliminaires et phase de groupes confondus) y sont pour quelque chose. *Nous sommes une équipe différente de la saison dernière, témoignait le serial buteur à Dundee. Nous avons plus de profondeur. Jeudi, le coach a fait des changements, mais tous ceux qui entrent dans le onze de départ connaissent leur rôle.»

Malgré des statistiques déjà bluffantes, l'ancien joueur de Newcastle ou de Wigan ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Pour cela et comme la famille Hazard avant eux, James Tavernier et son frère Marcus, milieu gauche de 21 ans à Middlesbrough en D2 anglaise, se fixent des paliers. «L'autre soir, nous étions au téléphone. Nous travaillons tous les deux par cinq, donc j'espère maintenant arriver à 20, puis 25 buts. Il fait de même, fixant également ses propres objectifs, mais ce n'est que du bonus pour moi.» Avec ses 17 réalisations toutes compétitions confondues, il a déjà égalé son record de la saison 2018/2019 mais peut viser encore plus haut, comme un titre de meilleur buteur du championnat par exemple.

Plus d'infos

Commentaires