OL : Alexandre Lacazette, un rôle de patron à assumer

La saison de l'Olympique Lyonnais va démarrer contre l'AC Ajaccio et les yeux vont se tourner majoritairement vers Alexandre Lacazette. Le joueur de 31 ans revenu chez les Gones en provenance d'Arsenal va apporter de la qualité, de l'exigence et du leadership. Trois choses qui ont manqué à l'OL la saison dernière. Un défi de taille pour le meilleur joueur de la Ligue 2014/2015 qu'il devra assumer.

Alexandre Lacazette avec le brassard de capitaine sous le maillot de l'OL
Alexandre Lacazette avec le brassard de capitaine sous le maillot de l'OL ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le Général est sur le point de lancer sa campagne. Revenu en star à l'Olympique Lyonnais début juin, Alexandre Lacazette est venu pour ramener un certain ADN à l'Olympique Lyonnais. Sorti de 5 ans à Arsenal et déjà intéressant lors de la préparation, celui qui compte 16 capes avec les Bleus (3 buts) se présentait comme un potentiel patron dés son arrivée : «j’ai progressé dans mon leadership, j’ai pris plus d’expérience, je peux analyser mieux les situations. Dans le jeu, j’ai aussi progressé dans plusieurs aspects. Je pense être utile dans le vestiaire aussi, je connais la maison, les valeurs du club. Il y a peut-être eu une cassure ces dernières saisons, j’espère aider tout le monde à retrouver cet amour et ce lien entre supporters, club et joueurs.»

D'un état d'esprit irréprochable et d'un niveau de performance toujours aussi intéressant, celui qui a signé un contrat de trois ans jusqu'en juin 2025 a vite séduit Peter Bosz qui lui a donné davantage de responsabilités en le nommant capitaine. Le technicien était d'ailleurs dithyrambique en conférence de presse ce mercredi à propos de son poulain : «il vient d'un très grand club, d'un grand championnat. Cela va nous aider, car on a beaucoup de jeunes qui n'ont pas la même expérience. Il va beaucoup nous apporter. C'est pour cela qu'il est mon capitaine. Il va aider les jeunes avec son expérience de l'étranger. Cela va nous faire beaucoup de bien [...] Alex est mon capitaine. Il a l'expérience, il n'a pas peur de dire les choses. C'est un leader naturel qui n'a pas besoin de crier ou de faire des choses bizarres.»

Un rôle et un statut bien différent

Doté de nouvelles responsabilités, Alexandre Lacazette va devoir les assumer. Lors de la préparation, il l'a parfaitement fait en se montrant performant avec 3 buts en 5 matches tout en apportant sa pierre à l'édifice en matière de leadership. Alors que l'AC Ajaccio sera son premier adversaire ce vendredi, le buteur rhodanien a fait part en conférence de presse de son enthousiasme de reprendre avec les Gones et encore plus avec son nouveau statut : «c'est beaucoup de fierté d'avoir le brassard de capitaine. C'est différent d'Arsenal, car je suis un enfant du club et que je commence la saison avec le brassard. J'ai un peu ce rôle de grand frère avec les jeunes. On parle tous bien. Ce n'est pas une obligation, mais un plaisir ce rôle. Je ne l'aurais pas mal pris si je n'étais pas capitaine, c'est un bonus.»

«Je suis là pour apporter ce que j'ai appris en Angleterre. J'espère partager mon expérience au reste de l'équipe. Je ne me prends pas la tête concernant les attentes, car il y aura toujours des critiques. Je pense que l'accueil sera bon vendredi soir. Mon retour au club est positif, et j'espère que cela durera.» Pourtant si l'âge et l'expérience d'Alexandre Lacazette plaident pour lui, son passage à Arsenal lui a fait évoluer son jeu dans un rôle un peu moins décisif. Le principal intéressé estime néanmoins qu'il ne devra pas être jugé uniquement sur l'aspect comptable et que ce qui primera restera le classement collectif avant tout. «Vous me connaissez, je ne suis pas égoïste à ne penser qu'à mes buts. J'essaye de faire que tout le monde soit heureux sur le terrain. Je suis là pour que l'on gagne et que l'on soit européen. Cela passe par mes buts, mais si je ne marque pas et que l'on est en Ligue des champions, je signe direct. Il faut de l'ambition donc oui je vais viser les 28 buts cette saison» a-t-il lâché avec le sourire. Cinq ans après avoir quitté la Ligue 1, c'est un nouveau Alexandre Lacazette qui n'attend qu'une chose : guider l'OL vers les sommets.

Plus d'infos

Commentaires