Ligue 1 : l'OGC Nice s'impose sans briller, Montpellier chute à Angers, Lorient enchaîne contre Nantes

À l'occasion de la septième journée de Ligue 1, l'OGC Nice, décevant dans le jeu, s'est imposé d'une courte tête face à l'AC Ajaccio (1-0). Dans les autres rencontres, Lorient a confirmé son excellent début de saison en s'imposant contre Nantes (3-2), Angers a signé son premier succès de la saison contre Montpellier (2-1) et Toulouse a pris le meilleur face à Reims (1-0). Retrouvez le résumé complet du multiplex de 15 heures.

Andy Delort sous le maillot de l'OGC Nice.
Andy Delort sous le maillot de l'OGC Nice. ©Maxppp

Après les victoires du RC Lens, du PSG ou encore de l'OM, la septième journée de Ligue 1 se poursuivait, ce dimanche, avec le traditionnel multiplex et quatre affiches programmées à 15 heures. Au Stade François-Coty, l'AC Ajaccio, lanterne rouge du championnat, accueillait l'OGC Nice, défait par l'AS Monaco le week-end dernier et auteur d'un début de saison compliqué (1 victoire, 2 nuls, 3 défaites). Sans ses supporters, interdits de déplacement en Corse, le Gym balbutiait son jeu en première période. Excepté quelques situations, à l'instar de cette reprise de volée manquée par Delort juste avant la pause, les Aiglons peinaient face à des locaux déterminés mais imprécis.

La suite après cette publicité

L'OGC Nice s'en sort grâce à Delort...

Au retour des vestiaires, le déchet technique était toujours aussi présent et il fallait finalement attendre un geste de grande classe pour voir le score évoluer. Trouvé dans la surface sur corner, Delort contrôlait son ballon de la poitrine et enchaînait d'un superbe retourné du droit qui lobait Leroy (0-1, 66e). Dans la foulée, Barkley, tout juste entré en jeu, trouvait le poteau de l'ACA (71e). Qu'importe. Décevant dans le jeu, l'OGC Nice préservait malgré tout sa cage inviolée pour s'imposer sur la plus petite des marges. Un succès (1-0) qui permet aux hommes de Lucien Favre de remonter à la 12ème place. Ajaccio est plus que jamais lanterne rouge de Ligue 1.

Dans les autres rencontres, Lorient, cinquième au coup d'envoi et auteur d'un début d'exercice 2022-2023 plus que séduisant, recevait le FC Nantes, tombeur de l'Olympiakos (2-1), jeudi soir, pour sa première sortie en Ligue Europa. Plus entreprenants dans les premiers instants, les Canaris étaient logiquement récompensés. Profitant d'un corner bien frappé par Merlin, Ganago trompait Mvogo d'une tête piquée (0-1, 13e). Portés par la confiance accumulée depuis la reprise, les Merlus ne tardaient, cependant pas, à revenir. D'un sublime coup franc, Ouattara remettait les siens à hauteur (1-1, 19e). Une rencontre globalement équilibrée qui se débloquait finalement à l'heure de jeu quand la nouvelle recrue lorientaise, Cathline, trouvait la lucarne de Lafont (2-1, 60e).

Lorient confirme son départ canon, première pour Angers !

A l'entrée du dernier quart d'heure, Koné, servi par Ouattara, faisait même le break pour conforter le succès du FCL, et ce même si Simon réduisait la marque dans les derniers instants (3-2, 85e). Avec cette nouvelle victoire, Lorient grimpe à la quatrième place. Nantes est seizième. Au Stadium Municipal, le Toulouse Football Club recevait, de son côté, le Stade de Reims, invaincu lors des quatre dernières journées. Opposé à des Rémois imprécis dans le premier acte, les Pitchouns ouvraient le score par l'intermédiaire d'Aboukhlal (1-0, 31e). Devant à la pause, malgré quelques frayeurs sur le plan défensif, le Téfécé conservait son avantage en seconde période.

Plus inquiétés au retour des vestiaires, la formation toulousaine profitait de l'expulsion de Flips (61e) pour préserver sa cage inviolée et empocher trois précieux points. Les Violets pointent désormais à la 10ème place. De son côté, Reims chute à la 15ème place. Enfin, au Stade Raymond-Kopa, le SCO d'Angers, orphelin de la moindre victoire depuis la reprise, croisait le fer avec Montpellier, huitième au coup d'envoi. Une rencontre qui allait rapidement basculer en faveur du club héraultais puisque que Nordin profitait d'un centre de Maouassa pour ouvrir le score (0-1, 7e). Piqués à vif, les hommes de Gérald Baticle parvenaient, malgré tout, à égaliser dans la foulée par l'intermédiaire d'Hunou, opportuniste après une puissante frappe d'Ounahi (1-1, 7e).

Malgré ce début de rencontre intense, la suite s'avérait beaucoup plus calme et les deux formations rentraient dos à dos à la pause. Affichant un visage bien plus conquérant dans le second acte, Angers prenait finalement l'avantage sur penalty. Après une faute du portier montpelliérain sur Hunou, très actif dans ce match, Boufal transformait la sentence (2-1, 69e). Dans le dernier quart d'heure, le SCO pensait faire le break mais manquait une triple occasion (82e). L'essentiel était, malgré tout, acquis : trois points pour la bande à Valery, qui reste, en revanche, 19ème au championnat. Le MHSC est toujours 8ème.

Tous les résultats de 15 heures

  • Ajaccio 0-1 Nice : Delort (66e)

  • Lorient 3-2 Nantes : Ouattara (19e), Cathline (60e) et Koné (74e) / Ganago (13e) et Simon (85e)

  • Angers 2-1 Montpellier : Hunou (9e) et Boufal (69e, sp) / Nordin (7e)

  • Toulouse 1-0 Reims : Aboukhlal (31e)

Plus d'infos

Commentaires